Nicolas Bedos encourage tout le monde à se faire vacciner contre le Covid-19 « Vaccinons-nous, qu’on puisse enfin se retrouver »

Nicolas Bedos encourage tout le monde à se faire vacciner contre le Covid-19 « Vaccinons-nous, qu’on puisse enfin se retrouver »
Le réalisateur et humoriste Nicolas Bedos a encouragé les Français à se faire vacciner contre le coronavirus malgré une attitude de protestation systématique ces derniers mois à l’encontre du gouvernement. Il a expliqué sur Instagram ce qui motivait cette décision.

Mais qu’est-ce qui lui a pris ? On s’en était bien aperçu, ces derniers mois, Nicolas Bedos était énervé. Contre le coronavirus, contre les gens en général mais surtout contre le gouvernement français dans son ensemble. Il a ainsi multiplié les déclarations à l’encontre de ce dernier et les posts critiques sur les réseaux sociaux.

Nicolas Bedos et son père, Guy Bedos, disparu en 2020 @Instagram
Nicolas Bedos et son père, Guy Bedos, disparu en 2020 @Instagram

Son appel à ne pas porter de masques avait ainsi choqué même s’il constituait plus un cri du cœur de quelqu’un qui a perdu beaucoup de ses proches durant l’année 2020, son père, Guy Bedos, son parrain, Jean-Loup Dabadie et sa marraine, Gisèle Halimi. Depuis, Nicolas Bedos n’a cessé de pester contre les initiatives du gouvernement, notamment celles réservées à la culture.

« J’incite à la vaccination »

Mais voilà que Nicolas Bedos se met à soutenir une décision du gouvernement, celle de vacciner sa population. Le 9 janvier 2021, l’artiste a ainsi publié sur son compte Instagram un message dont le début étonne :

J’incite à la vaccination parce qu’on a bien compris que c’était le seul moyen pour désengorger les services de réanimation

Cependant, Nicolas Bedos reprend ensuite ses critiques du gouvernement et éclaire sa décision afin de justifier d’une logique avec ses opinions précédentes :

Et autoriser ce gouvernement de pleutres à nous permettre à nouveau de vivre ensemble. Aucun retournement de veste, juste l’envie d’en finir avec le piétinement de nos libertés. Autour de moi, des gens se noient un peu plus chaque semaine. La trouille léthargique de ce gouvernement de technocrates est une baffe dans la gueule de celles et ceux qui vivent par et pour la culture et la restauration (entre autres) Alors oui, quoiqu’on pense du vaccin : vaccinons-nous, qu’on puisse enfin se retrouver (et leur crier, sans masque, ce qu’on pense de leur conception de l’essentiel).

Nicolas Bedos espère retrouver un peu de normalité

Un message clair qui montre un homme épuisé psychologiquement par l’année qui vient de se terminer et qui souhaite juste retrouver un peu de la normalité d’avant afin de passer à autre chose et de recommencer à vivre ce qui était auparavant son quotidien.

Espérons en tout cas qu’un maximum de personnes suivant l’humoriste opteront comme conseillé pour la vaccination afin que l’épidémie ralentisse enfin !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :