Nabilla Benattia maman : cette grosse mise au point sur son accouchement en France

Nabilla Benattia maman : cette grosse mise au point sur son accouchement en France
Le choix de Nabilla Benattia d'accoucher de son deuxième enfant en France a grandement fait jaser sur les réseaux sociaux et a été évoqué sur le plateau de "Touche pas à mon poste".

Depuis le 5 juin dernier, Nabilla Benattia vit un nouveau bonheur. Elle et son mari, Thomas Vergara, sont devenus parents pour la seconde fois d’un petit garçon prénommé Leyann. Comme pour son frère aîné Milann, qui est né en France, le nourrisson a vu le jour dans un hôpital parisien. Nabilla a décidé d’accoucher en France, notamment car elle y a plusieurs projets en cours. Mais également pour que ses proches puissent aussi profiter du dernier arrivé dans la famille.

Thomas Vergara, Nabilla Benattia et leurs fils Leyann
Thomas Vergara, Nabilla Benattia et leurs fils Leyann @ Instagram

Bien que la bimbo ait fait savoir qu’elle assumait totalement son choix, elle n’a pas été épargnée par les critiques des internautes. Ils ont été nombreux à lui reprocher de profiter de la Sécurité sociale alors qu’elle réside à Dubaï depuis fin 2019. D’après eux, Nabilla serait surtout revenue dans la capitale pour ne pas avoir à payer les frais d’hôpitaux, qui peuvent parfois être exorbitants, aux Émirats arabes unis.

Les chroniqueurs de TPMP choqués

Ce vendredi 17 juin 2022, le sujet a été évoqué sur le plateau de Touche pas à mon poste. Avant de faire intervenir les autres chroniqueurs, Benjamin Castaldi a rappelé qu’un accouchement à Dubaï pouvait être facturé jusqu’à 100 000 euros. Une information qui a quelque peu choqué ses collègues. Aussi, Magali Berdah, présente autour de la table, a tenu à défendre sa petite protégée signée dans son agence.

La fondatrice de Shauna Events a d’abord précisé que Nabilla n’avait plus de carte vitale puisqu’elle n’était plus domiciliée en France. La jeune maman a donc payé la totalité de ses frais d’hôpitaux et n’a pas profité du système de santé français. Et c’est surtout pour que sa grand-mère, Mémé Livia, qui n’est plus en mesure d’entreprendre de longs voyages à cause de son âge, puisse rencontrer son arrière-petit-fils que la famille Vergara a fait son retour dans l’Hexagone.

« Elle a tout payé de sa poche »

Bernard Montiel a ensuite pris la parole pour appuyer les propos de Magali Berdah. Et de confirmer :

Elle a payé avec sa carte, elle n’a pas de carte vitale, elle a tout payé de sa poche. Elle est irréprochable.

Des propos qui ont convaincu Benjamin Castaldi et le reste de la bande autour de la table. Cependant, Delphine Wespiser, qui vient de perdre un gros contrat, est demeurée sceptique. La Miss France 2012 s’est, en effet, demandé si Nabilla Benattia n’avait pas accouché en France pour que son fils obtienne la nationalité française.

Absolument pas !

Lui a répondu Magali Berdah. Mais personne sur le plateau n’a rappelé à l’ancienne reine de beauté qu’un enfant né de parents français se voit automatiquement attribuer la nationalité française, quel que soit son lieu de naissance.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :