Mort de Jean-Pierre Bacri : « Il a fait preuve d’un grand courage, parce que la fin n’a pas été facile »

Mort de Jean-Pierre Bacri : « Il a fait preuve d’un grand courage, parce que la fin n’a pas été facile »
Jean-Pierre Bacri nous a quittés. Le comédien est décédé ce lundi 18 janvier 2021 des suites d'un cancer. Un combat contre la maladie qu'il a malheureusement perdu...

Le monde du cinéma est en deuil. Il pleure un acteur de talent disparu trop tôt. En effet, Jean-Pierre Bacri est décédé ce lundi 18 janvier 2021, des suites d’un cancer. Une bien triste nouvelle qui a été confirmée par son agent sur BFM TV.

Jean-Pierre Bacri : L'acteur et scénariste est mort à l’âge de 69 ans d’un cancer
Jean-Pierre Bacri @LOIC VENANCE / AFP

Son médecin évoque son combat contre la maladie

Le comédien s’est battu pendant des longs mois contre la maladie. Invité sur le plateau de BFM, le Dr. Pierre Squara, chef du service réanimation à la clinique Ambroise Paré, à Neuilly-sur-Seine, s’est confié sur les derniers jours de l’acteur. Il a ainsi expliqué :

Je fais partie de cette équipe de malheureux médecins qui l’ont accompagné ces derniers mois. Je dis malheureux parce qu’on aurait bien voulu faire plus pour lui.

Et d’ajouter :

On l’a trouvé comme dans ses films. Il a exigé d’être traité comme tout le monde. Il a fait preuve d’un grand courage, parce que la fin n’a pas été facile. Il fallait négocier. Parfois, il disait non, alors on devait argumenter. On a eu des dialogues qui ressemblaient un peu à ceux qu’il y avait dans ses films.

Mort de Jean-Pierre Bacri : Une pluie d’hommages

Depuis l’annonce de la mort de Jean-Pierre Bacri, nombreux sont ceux à rendre hommage à « l’éternel râleur » du cinéma français. Anonymes et personnalités saluent la mémoire de cet immense acteur.

Invitée de l’émission Quotidien, Zabou Breitman a ainsi déclaré :

Cette image de bougon qu’il avait est pas très juste, c’est pas du tout quelqu’un de bougon, c’est juste qu’il aimait bien faire la gueule et que c’était reposant.

Richard Berry a quant à lui confié aux journalistes de BFM TV :

Je suis très triste parce qu’on a démarré ensemble avec « Le grand pardon ». C’était notre premier film, je pense à tous les deux. Et après j’ai suivi sa carrière. On se voyait de temps en temps, on échangeait souvent. C’était un grand dialoguiste, un grand auteur et un acteur tellement merveilleux. Il jouait en réaction. Et la particularité de sa personnalité, c’est qu’il était dans la vérité, tout le temps.

Ami de longue date de Jean-Pierre Bacri, Jean-Paul Rouve a quant à lui avoué sur BFM TV :

On est tous d’une tristesse, on s’appelle tous, c’est au-delà de tout.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :