Miss France : Iris Mitennaere donne son avis bien tranché sur le règlement !

Miss France : Iris Mitennaere donne son avis bien tranché sur le règlement !
Quelques jours après l'élection de Diane Leyre au titre de Miss France 2022, Iris Mittenaere a accordé un entretien à Télé-Loisirs. L'occasion pour la Miss France 2016 de faire savoir qu'elle était pour l'évolution du règlement très strict du célèbre concours de beauté.

Le règlement du concours Miss France est-il sur le point de connaître quelques modifications ? En effet, nombreux sont ceux qui critiquent les règles, jugées trop strictes, imposées aux candidates. Cette année, certaines associations sont même montées au créneau.

Ainsi, le regroupement Osez Le Féminisme a récemment attaqué la société Endemol, titulaire de la marque Miss France, aux prud’hommes pour violation du droit du travail. D’après le collectif, l’absence de rémunération des participantes lors de la soirée de l’élection et le mois de préparation qui la précède, enfreindrait le code du travail. En outre, les conditions imposées pour se présenter au célèbre concours de beauté seraient « sexistes« .

Le comité Miss France réagit

Lors d’une conférence de presse organisée chez TF1 en novembre dernier, Alexia Laroche-Joubert a expliqué avoir bien pris en compte ce que lui reprochait l’association féministe :

On a travaillé à la ligne éditoriale de l’émission et aux conditions de production. Cela a des conséquences. À la fois artistiques, juridiques, techniques… C’est pour cela que, cette année, les 29 prétendantes qui vont défiler le soir du 11 décembre auront des contrats de travail.

Alexia Laroche-Joubert
Alexia Laroche-Joubert @ Denis Guignebourg / Bestimage

La patronne d’Adventure Line Production, qui détient le comité Miss France, a ajouté que les règles du concours pourraient bien subir quelques changements :

C’est bien les Français qui définissent ce qu’est une Miss France d’aujourd’hui. Alors oui, il y a peut-être des critères qui peuvent sembler un peu dépassés. Sylvie (Tellier, NDLR) a toujours travaillé avec le comité pour être en connexion avec son époque. Personnellement, peut-être que le mot « célibataire » n’a pas été bien compris, que ce terme est peut-être trop juridique et qu’il faut le changer. Peut-être qu’on a été trop restrictif sur les tatouages aussi… Il faut qu’on en parle avec les comités car ce sont eux qui font la sélection dès les premières étapes.

Pour rappel, les prétendantes au titre de Miss France doivent mesurer 1,70m minimum, être célibataires et sans enfant, ne pas être tatouées, ne pas avoir subi de chirurgie esthétique et ne pas avoir posé nu ou topless lors de séances photos.

Iris Mittenaere se dit pour un changement des règles

Lors d’un entretien accordé à Télé-Loisirs, Iris Mittenaere a été interrogée sur le sujet. Ainsi, la Miss France et Miss Univers 2016 n’a pas hésité une seconde : il faudrait complètement revoir le règlement du concours Miss France pour mieux l’adapter à notre époque.

Pour moi, il faudrait faire comme Miss Univers, abolir toutes les règles. Ce serait encore mieux. Laissons les gens choisir la Miss qu’ils veulent. Et pour les laisser choisir, il faudrait ne pas avoir de filtre dès le début des sélections.

Iris Mittenaere
Iris Mittenaere @ Instagram

En effet, les règles du concours fondé en 1952 par la marque californienne de maillots de bain Pacifique Mills sont bien plus souples que celles du comité Miss France. Et en 2018, les organisateurs de Miss Univers décident de changer les choses. Ángela Ponce, Miss Espagne 2018, devient la première femme transgenre à tenter de ravir le titre.

Au cours de son interview, Iris Mittenaere est revenue sur l’élection de Diane Leyre, Miss France 2022, dont elle s’est réjouie :

C’était ma favorite depuis le début. Au départ, j’en avais deux : Miss Nord Pas-de-Calais, qui est quand même ma région, et Diane Leyre. J’étais très contente qu’elle remporte cette couronne, elle le mérite amplement.

Et d’évoquer l’ambiance « particulière » qui règne sur le plateau le soir de l’élection :

Le soir de Miss France, il y a une énergie particulière, il y a toujours quelque chose de particulier qui se dégage de la future gagnante. Et cette année, c’était Miss Île-de-France. Dès le début de l’élection, j’ai dit à Diego (El Glaoui, NDLR) et aux gens autour de moi : « C’est elle qui va gagner, c’est sûr ». Je ne m’étais pas trompée !

La co-présentatrice de Ninja Warrior a ajouté :

J’ai l’impression que le soir de l’élection, la fille qui va devenir Miss France arrive sur scène et dégage une aura particulière (…). Son destin est déjà tout tracé. C’était celui de Diane et elle le mérite amplement.

Diane Leyre (Miss France 2022) lors de son élection
Diane Leyre (Miss France 2022) lors de son élection @ DR

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :