Mimie Mathy : Elle évoque son avenir professionnel dont « Joséphine Ange gardien »

Mimie Mathy : Elle évoque son avenir professionnel dont « Joséphine Ange gardien »
À l’occasion de la sortie d’un nouvel épisode de « Joséphine Ange Gardien », Mimie Mathy a évoqué l’avenir de sa série et son propre avenir professionnel.

Elle a tellement joué ce rôle qu’il semble être fondu en elle. Mimie Mathy, emblématique actrice de Joséphine Ange Gardien, a évoqué son avenir professionnel.

En effet, à l’occasion de la sortie d’un nouvel épisode de Joséphine Ange Gardien, diffusé le 13 septembre, elle a donné une interview à Télé-Star. Dans celle-ci, elle s’est confiée sur son avenir professionnel :

Je pense que tant que je ne suis pas ridicule en tant qu’ange gardien, que je ne marche pas avec une canne, je suis prête à continuer !

Mimie Mathy critiquée sur ses propos sur les gens de petite taille : Elle répond à la polémique
Mimie Mathy @Tf1

« Je suis prête à continuer tant qu’on s’amuse »

L’actrice est cependant consciente que le rôle de Joséphine Ange Gardien n’est pas éternel et qu’elle devra mettre un terme à son interprétation à un moment ou à un autre. Elle sait d’ailleurs déjà ce qu’elle fera à ce moment-là :

Peut-être à un rythme moins soutenu, c’est d’ailleurs déjà le cas puisqu’il n’y en aura que deux l’an prochain, mais je suis prête à continuer tant qu’on s’amuse et qu’on a de beaux sujets à développer.

Mais Mimie Mathy n’a pas que la série emblématique de TF1 en tête puisque d’autres projets sont à venir :

Et ça ne m’empêche pas de faire des choses ailleurs ! C’est en cours de route, on attend la diffusion du troisième volet de Marie Jourdan et si ça marche, on en fera un quatrième ! Et j’ai d’autres projets, mais il est encore trop tôt pour en parler !

Mimie Mathy très proche de sa famille

On le voit donc, aucune inquiétude à avoir du côté de l’avenir de Mimie Mathy. Malheureusement, si du côté professionnel, tout va pour le mieux pour elle, on ne peut pas en dire autant du côté personnel. En l’espace de quelques mois, la comédienne a en effet perdu ses deux parents.

Un coup dur pour celle qui était très proche de sa famille. Malgré sa différence avec les deux autres filles de la fratrie, les parents ont veillé à ne jamais faire de différence comme l’expliquait Marcel Mathy en 2016 :

Il n’était pas question de lui fabriquer son monde à elle, par exemple en changeant la position des interrupteurs ou en plaçant des objets à sa hauteur. Tu te débrouilles, tu montes sur une chaise ! Tu vas t’adapter à ce monde et ce monde s’adaptera à toi, c’est tout.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :