Mathilde Seigner : Pourquoi on ne la verra plus dans la saga « Camping »

Mathilde Seigner : Pourquoi on ne la verra plus dans la saga « Camping »
Mathilde Seigner, alias Sophie Gatineau dans la célèbre saga "Camping", raconte pourquoi elle ne se laissera pas tenter par un quatrième volet de la saga favorite des Français.

Entre 2006 et 2009, on retrouvait Mathilde Seigner aux côtés de Franck Dubosc dans la saga Camping ayant fait un carton auprès du public. Si la saga connaît déjà trois volets, l’actrice a joué dans les deux premiers et précise qu’elle n’est pas près de jouer de nouveau si un quatrième volet pointait son nez.

Mathilde Seigner : son retour au cinéma

Aujourd’hui, mercredi 16 juin sort au cinéma le film Un tour chez ma fille, suite du film Retour chez ma mère qui avait fait un carton lors de sa sortie en 2016. Après avoir profité du jeu d’Alexandra Lamy dans ce premier film, on découvre ici un duo qui fonctionne à merveille.

On retrouve Mathilde Seigner aux côtés de Josiane Balasko dans cette comédie toujours soutenue par d’excellents acteurs.  Un retour au cinéma prometteur des deux actrices qui devrait plaire aux amateurs de comédie française. Les deux actrices ont chacune tourné dans des sagas ayant marqué l’Histoire du cinéma Français. Josiane Balasko dans la célèbre trilogie des Bronzés et Mathilde Seigner dans les deux premiers volets de la comédie Camping.

Une suite prévue à la saga du camping des Flots bleus ?

Si Josiane Balasko n’émet pas de refus particulier quant à un éventuel nouveau volet des Bronzés, ce n’est pas le cas de Mathilde Seigner :

Il faudrait qu’on se dépêche quand même. Il n’y a pas de projet, il faut réussir à réunir tout le monde.

Confie Josiane Balasko à Télépro.

Mathilde Seigner quant à elle n’a pas évoqué son désir de renouveler son rôle de Sophie Gatineau dans Camping.

Mathilde Seigner : Pourquoi on ne la verra plus dans la saga Camping
Les acteurs de @Camping @Copyright Pathé Distributions

N’ayant déjà pas participé au troisième volet de la saga française, Mathilde Seigner ne semble pas enjouée à l’idée de retrouver les blagues lourdingues de Franck Dubosc. Elle commente :

Le Splendid, ce n’est pas pareil que Camping. Camping, pour moi, c’est non. Je n’ai pas fait le 3. Cela ne reviendra jamais avec moi, ça s’épuise à mort.

De son côté, Franck Dubosc ne semble pas forcément contre le tournage d’un quatrième volet. Il précise tout de même qu’il faut aussi savoir s’arrêter quand il le faut sans se montrer trop gourmand. D’autant plus que Claude Brasseur alias Jacky Pic, nous ayant quittés en décembre dernier et sans Mathilde Seigner, le camping des flots bleus ne serait plus vraiment ce qu’il était. 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :