Marine Lorphelin : « Submergée » par son nombre de patients, elle demande de l’aide

Marine Lorphelin : « Submergée » par son nombre de patients, elle demande de l’aide
Voir le diaporama
1 Photos
marine-lorphelin-submergee-par-son-nombre-de-patients-elle-demande-de-laide
Marine Lorphelin : « Submergée » par son nombre de patients, elle demande de l’aide
marine-lorphelin-submergee-par-son-nombre-de-patients-elle-demande-de-laide

L'une des stories de Marine Lorphelin @Instagram

L’ancienne Miss France Marine Lorphelin est aussi et avant tout médecin. Le 5 août, elle s’est retrouvée absolument sous l’eau à cause du nombre de ses patients.

Cela fait plusieurs mois que Marine Lorphelin enchaîne les consultations en tant que médecin généraliste, le métier auquel elle se destine et pour lequel elle est en bonne voie de réussir.

Mais avec l’épidémie de coronavirus et les vacances, Marine Lorphelin semble avoir bien du mal à gérer l’afflux massif de patients. Le 5 août, la jeune médecin s’est emparée de ses réseaux sociaux pour tirer la sonnette d’alarme.

« Au secours, journée horrible »

Elle a ainsi écrit :

Au secours, une grosse partie des généralistes étant en vacances, je me fais littéralement submerger de demandes de patients… journée horrible.

Marine Lorphelin : "Submergée" par son nombre de patients, elle demande de l’aide
L’une des stories de Marine Lorphelin @Instagram

Marine Lorphelin a ensuite réalisé une vidéo où elle s’adresse directement à sa communauté. Débordée, la jeune femme n’a pas trouvé d’autre moment que celui où elle marchait dans la rue pour raconter sa journée :

Franchement c’était l’horreur ! Je me suis faite harceler les amis, mais carrément dégommer de demandes de patients. Bien évidemment, c’était urgent car pour tout le monde, c’est toujours urgent. Des patients parfois très peu compréhensifs par rapport au fait que je suis toute seule et que tous les médecins sont en vacances. Et que du coup je ne peux pas me dédoubler. Il y a carrément eu une histoire que j’ai envie de vous raconter parce que j’ai trouvé que c’était pas banal.

Marine Lorphelin interloquée

Un peu plus tard, la médecin a repris son portable pour raconter cette fameuse histoire. Alors que dans son cabinet, Marine Lorphelin reçoit sans rendez-vous et dans l’ordre d’arrivée, elle a raconté qu’une femme avait tenté de s’incruster pour passer plus rapidement :

Elle a voulu se faire passer pour l’accompagnante d’une autre dame qui était déjà là, elle a profité du fait que cette dame ne parle pas très bien le français et quand j’ai l’ai appelée, elle est venue en même temps. Elle m’a dit « je suis son accompagnante, je viens aussi ». Heureusement, les autres patients m’ont avertie.

Une technique qui a ébahi la jeune femme tant elle était irrespectueuse « du secret médical » et des autres patients arrivés avant. Marine Lorphelin a ensuite demandé à sa communauté de partager leurs histoires. Si jamais eux aussi avaient eu le malheur d’affronter eux aussi des patients peu délicats dans le même genre.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :