Mamans et célèbres : Kelly Helard lève le voile sur ses anciennes addictions

Mamans et célèbres : Kelly Helard lève le voile sur ses anciennes addictions
Au cours d'une interview accordée à Purepeople, Kelly Helard s'est confiée sans tabou sur le mal-être qui la rongeait à l'époque, au point de la faire tomber dans la drogue.

Kelly Helard revient de loin. C’est en 2011 qu’elle se fait découvrir du grand public, grâce à sa participation aux Ch’tis, sur W9. Cependant, elle ne garde pas vraiment un bon souvenir de ses débuts à la télé. Notamment parce que les autres candidates n’avaient aucun scrupule à lui faire des réflexions sur son poids :

On m’avait proposé un psy à l’époque mais je n’ai pas compris pourquoi. Je disais que j’allais bien. Les remarques m’ont quand même touchée, c’est pour ça que j’ai voulu perdre du poids.

A-t-elle déclaré auprès de Purepeople, à l’occasion de la sortie de son livre, Tout ça pour mon poids, paru le 15 juin 2022.

Kelly Helard
Kelly Helard @ Getty Images

Déterminée à remédier à ce qu’elle considérait comme un problème, Kelly Helard a néanmoins eu recours à des procédés douteux, qui auraient bien pu mettre sa vie en danger.

Kelly Heard accro aux drogues dures

Après s’être offert une liposuccion, la Ch’ti « est tombée dans la drogue » et s’est fait prescrire un complément alimentaire interdit en France, qu’elle prenait régulièrement :

J’étais déjà un peu tombée dans la drogue avant à cause de mon ex, pour tenir en boîte de nuit. C’était occasionnel. Mais ensuite, je suis vraiment tombée dedans quand j’ai voulu maigrir. C’était matin, midi et soir. J’ai réussi à perdre énormément mais aujourd’hui, quand je revois les photos de l’époque, je me trouve horrible.

A-t-elle expliqué, avant de préciser qu’elle ne rejetait pas la faute sur ceux qui l’avaient dénigrée :

Je ne dis pas que c’est la faute des personnes qui m’ont critiquée sur mon physique, c’est moi qui suis tombée dedans. Mais peut-être que si on ne m’avait pas tout le temps dit : « T’es grosse »…

Kelly Helard a également eu bien du mal à se débarrasser de ses kilos accumulés pendant ses deux grossesses. Mais pas question pour elle de se laisser aller. La jeune femme s’est prise en main en adoptant une meilleure hygiène de vie et ses effort ont payé. En avril dernier, c’est avec fierté qu’elle publiait son impressionnant avant/après sur les réseaux sociaux.

Kelly Helard
Kelly Helard @ Instagram

Un soutien de taille

Comme elle l’a révélé, c’est grâce à Neymar que Kelly Helard a pu se sortir de l’enfer de la drogue. Elle aura, en revanche, perdu sa meilleure amie, qui a préféré couper les ponts avec elle :

Heureusement, je m’en suis bien sortie grâce à mon mari. Cependant, j’ai perdu ma meilleure amie. Elle m’a tourné le dos à cause de ça, au lieu de m’épauler. Ça a été vraiment très dur. C’était mon seul regret.

S’est-elle souvenue. Et de conseiller :

Aidez vos amis si vous êtes au courant de quelque chose.

Pour aider la mère de ses enfants à mettre fin à ses addictions, Neymar n’a pas hésité à informer la famille de sa belle, qui n’était pas au courant des dérives de la jeune femme :

Ma mère ne s’en était pas rendu compte.

A avoué la maman de Lyam et Lyana, qui est finalement parvenue à se sevrer après s’être droguée pendant quatre ans. Et elle reconnaît bien volontiers que Neymar l’a sauvée du gouffre dans lequel elle allait sombrer :

Je ne vois pas ma vie sans lui. Dès que je l’ai vu, ça a été lui et pas un autre. Depuis, ça fait dix ans qu’on s’aime. Avec des « si », on pourrait refaire le monde mais ça s’est passé comme ça et j’assume.

Kelly Helard et Neymar
Kelly Helard et Neymar @ DR

Huit ans après leur mariage express à Las Vegas, Kelly Helard et Neymar s’apprêtent à renouveler leurs vœux et s’aiment toujours autant qu’au premier jour.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :