Malika Ménard : la terrible raison qui la fait rester près de son père pour les vacances

Malika Ménard : la terrible raison qui la fait rester près de son père pour les vacances
Cette année, Malika Ménard a fait une croix sur les destinations de rêve pour ses vacances d’été et elle en explique la triste raison.

Férue des voyages, Malika Ménard a l’habitude de partir à l’aventure découvrir d’incroyables destinations, particulièrement durant les vacances d’été. Cependant, cette année est bien différente pour l’ancienne Miss France.

Cette terrible maladie qui touche son père

C’est à nos confrères de Closer que Malika Ménard a bien voulu se confier lors d’une interview spéciale vacances d’été. Elle a alors avoué qu’elle n’allait pas quitter la France cette année afin de pouvoir rester auprès de son père.

Je compte faire beaucoup d’allers et retours à Nîmes pour profiter des derniers instants de mon papa, qui est atteint très lourdement de la maladie de Charcot.

La maladie de Charcot se caractérise par une perte progressive des neurones moteurs du cerveau et de la moelle. C’est notamment cette maladie qui a emporté le père de l’acteur Rayane Bensetti mais aussi celui de Franck Dubosc.

Malika Ménard agressée à l'âge de 5 ans : "Les premiers souvenirs que j'ai sont des souvenirs durs, douloureux"
Malika Ménard @DR

Une expérience aux lourdes conséquences

Se confiant sur ses vacances passées, Malika Ménard a également eu l’occasion de revenir sur sa première expérience en colonie de vacances. Celle-ci l’a profondément marquée puisqu’elle en a gardé des séquelles à vie.

Ma première expérience en colo à 12 ans a été dramatique. C’était à Houlgate, en Normandie et les garçons se moquaient pas mal de moi, dont un qui s’est amusé à piquer mes chaussures. Je l’ai coursé jusqu’à sa chambre. J’ai tapé sur la baie vitrée pour qu’il m’ouvre mais elle a volé en éclats. Résultat, le nerf médian de ma main droite a été sectionné et depuis, je n’ai plus aucune sensation dans cette main.

Eh oui, Malika Ménard n’a aucune sensation sur la main droite depuis cet incident. Heureusement, elle a, par la suite, connu des vacances un peu plus joyeuses.

On lui souhaite en tout cas bien du courage face à la terrible maladie que connaît son père.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :