Lola Marois agacée : Son tacle sur le milieu du cinéma !

Lola Marois agacée : Son tacle sur le milieu du cinéma !
Actrice dans « Plus belle la vie » depuis 3 ans, Lola Marois a poussé un coup de gueule contre le milieu du cinéma qui semble la bouder.

Si Lola Marois connaît le succès grâce à son personnage d’Ariane dans Plus Belle la Vie sur France 3, la comédienne de 37 ans est agacée de constater que le milieu du cinéma ne semble pas vouloir d’elle. L’épouse de Jean-Marie Bigard pense en connaître la raison. Selon elle, en plus de son image sulfureuse, son couple poserait problème. En effet, son mari serait bien trop « populaire ».

C’est lors d’une interview accordée au magazine King qu’elle a bien voulu en dire davantage.

J’ai eu la chance d’obtenir un premier rôle féminin dans un film qui n’a pas vraiment marché mais qui est un film d’auteur, pour lequel j’ai même eu un prix. Vive la crise de Jean-François Davy avec Jean-Claude Dreyfus, Michel Aumont, Dominique Pinon, Jean-Marie (Bigard, ndlr)… Ce film m’a donné un goût prononcé pour le cinéma. Mais ce milieu est quand même très élitiste, très fermé et boude un peu le couple Bigard.

Elle en dit plus sur Plus Belle la Vie

En 2019, Yvan Attal lui a permis de jouer de nouveau dans un long-métrage. Une expérience qui lui a énormément plu :

À part Yvan Attal qui m’a pris dans son dernier film, Mon chien stupide, dans lequel je joue la nana de son fils, de son vrai fils, on ne me propose jamais de rôle. (…) Je l’adore car il est suffisamment sûr de lui et suffisamment brillant pour ne pas avoir ce snobisme ridicule que beaucoup ont dans le cinéma français aujourd’hui. Ce n’est pas vraiment un coup de gueule mais c’est une manière de dire que voilà, regardez ma démo, je suis comédienne et, sans vouloir me jeter des fleurs, c’est ma vocation depuis que je suis petite et je sais que je le fais bien.

Même si elle apprécierait être plus contactée pour jouer dans des films, Lola Marois est ravie de son rôle dans la série Plus Belle la Vie.

Je suis assez fière, voire très fière, d’être dans cette série parce qu’ils osent aller là où il ne faut pas aller. (…) Ils m’ont permis de jouer des choses fortes, plus fortes que certains rôles que j’ai eus au cinéma ou au théâtre.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :