Loana évoque sa descente aux enfers et se confie sur ce qui l’a fait sombrer

Loana évoque sa descente aux enfers et se confie sur ce qui l’a fait sombrer
18 ans après avoir remporté Loft Story, Loana se confie sur les années difficiles qui ont suivi sa victoire et évoque le moment où sa vie a commencé à basculer.

Blonde, sexy, fragile et peut-être un peu trop naïve, Loana a été la révélation télé de Loft Story. En 2001, la bimbo, alors âgée de 24 ans, avait su toucher le public. Mais son ascension fulgurante parmi les stars du petit écran a failli lui coûter la vie.

Entourée de mauvaises personnes et tombée dans l’enfer de l’alcool et de la drogue, Loana a tenté de mettre fin à ses jours à neuf reprises. En 2012, la jeune femme a été internée à l’unité psychiatrique de l’hôpital Sainte-Anne. Dépendante à la cocaïne, la bimbo était devenue dangereuse pour elle-même.

Sur Snapchat, la candidate de télé-réalité a livré les détails de sa descente aux enfers.

Loana évoque le jour où elle a perdu pied

Aujourd’hui totalement clean, Loana se confie avec courage sur le moment où les choses ont commencé à dégénérer. Selon elle, l’arrêt de sa collaboration avec l’enseigne de mode La Halle, pour qui elle a imaginé par moins de 14 collections, aurait été l’élément déclencheur de sa chute vertigineuse.

C’est là que la descente aux enfers a commencé. Il y a eu les mauvaises rencontres. On sort en soirées, on est à Paris, on nous propose quelques produits illicites, on en prend un peu, beaucoup. On se dit qu’on peut arrêter. On boit de l’alcool. On sombre royalement dans les travers de toutes les addictions possibles.

Confie-t-elle sans fard avant d’avouer avoir eu besoin de s’isoler.

La paranoïa s’installe et on rentre dans un cercle vicieux qui devient infernal. Ça, ça a duré quelques années !

Prise dans une spirale infernale, en couple avec des hommes destructeurs aussi dépendants qu’elle aux produits stupéfiants, Loana est allée chercher la mort à plusieurs reprises.

J’ai voulu quitter cette vie de nombreuses fois avec de l’alcool, des médicaments, de la drogue…

Après trois internements en unité psychiatrique, trois comas et deux arrêts cardiaques, Loana, débarrassée de ses vieux démons, est aujourd’hui plus vivante que jamais.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :