Les propos amers de Cauet envers Arthur

Les propos amers de Cauet envers Arthur
Sébastien Cauet a débuté à Fun Radio en tant qu'assistant d'Arthur. À l'époque fan de l'animateur, le jeune assistant a finalement été très déçu de son comportement.

Cauet a fait ses débuts dans le monde des médias dans les années 90. Recruté par Fun Radio en 1993, il était enchanté de faire partie de l’équipe. À l’époque, Arthur animait une quotidienne sur la radio et se revendiquait « l’animateur le plus con de la bande FM ». Seulement la première rencontre entre les deux animateurs ne s’est pas passée comme prévu. Interrogé par Téléstar à l’occasion de son autobiographie T’es habillé comme tout le monde mais tu ressembles à personne, disponible en librairie le 14 mars, l’ancien présentateur de La Méthode Cauet revient sur son admiration concernant l’époux de Mareva Galanter :

J’étais tellement fan de lui, gamin. Peut-être que je l’ai croisé à une époque où il était persuadé d’être le meilleur.

Une cruelle déception

Cauet a en effet été très déçu de l’attitude d’Arthur à son égard. Embauché en tant qu’assistant en charge de préparer les candidats sélectionnés aux jeux radiophoniques, il a été rapidement désillusionné. Sa première rencontre avec Arthur lui a très vite annoncé la couleur. Un extrait de son livre a été rapporté par Télé-Loisirs :

Trop heureux, je débarque et constate que le roi Arthur est déjà entouré de dix assistants-stagiaires. Le Arthur que je côtoie quotidiennement n’a rien à voir avec le personnage enjoué que j’écoutais. En fait, il n’est pas sympa du tout, vraiment pas ! Notamment avec ses jeunes assistants débutants comme moi. En quelques semaines, huit stagiaires craquent, tant ce ‘roi de la radio » est odieux. Bientôt, nous ne sommes plus que deux à faire ce job ingrat.

De plus, les conditions de travail le faisaient venir travailler avec « la boule au ventre« . Il se souvient d’un jour où il ne pouvait pas être présent car sa petite amie devait se faire opérer.

Sans prendre le temps de compatir ni de demander des précisions, ou même avoir la politesse de lever le nez de sa feuille, il me lance : « De toutes façons, avec toi, y a toujours de problèmes ! »

De tristes conséquences

Cette anecdote aura suffi à Cauet pour lui faire définitivement changer d’avis sur Arthur. Il en a depuis tiré des leçons qui lui ont fait changer son approche envers les gens :

Si Arthur est un modèle à l’antenne, il demeure mon anti-modèle par son comportement en dehors à cette époque. Je ne veux surtout pas décevoir à ce point les gens ! J’ai toujours essayé d’être respectueux envers mes collaborateurs. Même si je ne vais pas vous faire croire que je connais tous leurs prénoms par cœur. En revanche, je fais toujours attention aux gens, ne serait-ce qu’en leur disant « bonjour ».

Les deux hommes sont encore brouillés à ce jour depuis 1995 à la suite d’une blague de Cauet sur les camps de concentration.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,