Laurent Kérusoré (PBLV) : amoureux, il rêve de fonder une famille

Laurent Kérusoré (PBLV) : amoureux, il rêve de fonder une famille
En couple depuis plusieurs mois, Laurent Kérusoré ose à nouveau croire en l’amour. Le comédien de "Plus Belle La Vie" fait même de grands projets pour l’avenir.

En décembre 2019, Laurent Kérusoré était au plus mal. Quatre mois après avoir officialisé sa relation avec son compagnon, le comédien révélait qu’il était un coeur à prendre :

Quand tu saisis que tomber amoureux peut faire très mal. Je vous souhaite malgré tout une belle semaine. La mienne risque d’être morose.

Expliquait-il, avec tristesse.

Heureusement, la vie a mis sur sa route un homme avec qui il partage désormais de fabuleux moments. Dans un entretien accordé à France Dimanche, en kiosque ce vendredi 12 juin 2020, l’acteur a évoqué son projet d’adoption :

Comme j’ai moi-même été adopté, c’est quelque chose qui me tient à coeur depuis très longtemps. Seulement, je n’avais alors pas rencontré l’être qui partagerait ma vie. Aujourd’hui, c’est fait.

Bientôt marié ?

Mais avant d’accueillir un enfant malgré son âge, Laurent Kérusoré aimerait dire « Oui » à l’homme de sa vie :

J’ai 46 ans… Le projet n’est pas abandonné, cependant, je me pose beaucoup de questions. Avant, j’aimerais me marier, faire les choses dans l’ordre… Là aussi, je suis sans doute un peu vieux jeu ! Mais oui, je rêve qu’on soit trois à porter le même nom et qu’on fonde une vraie famille.

Avoue-t-il.

Le comédien n’a jamais caché son souhait d’adopter un enfant. Hélas, en 2016, une longue période de célibat l’avait fait renoncer :

J’ai tout arrêté. Pourtant, j’étais déjà bien avancé dans mes démarches. Je n’ai pas de compagnon et je ne me sens pas capable d’élever un enfant seul. Quant à la gestation pour autrui (GPA), je suis contre. Je suis un enfant adopté, il faut se battre pour que les adoptions soient plus simples.

Aujourd’hui heureux en amour, il ose enfin toucher son rêve du doigt.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :