Laurence Boccolini : Cette remarque blessante reçue au cours de sa carrière

Laurence Boccolini : Cette remarque blessante reçue au cours de sa carrière
L’animatrice de télévision Laurence Boccolini a raconté à Gala un épisode assez blessant de sa carrière mais dont elle a su faire une force.

Elle a marqué les téléspectateurs français avec son rôle d’animatrice dans le jeu télévisé de Qui veut gagner des millions ? sur TF1. Laurence Boccolini était alors affublée de lunettes et d’une tenue sévères et arborait un visage plutôt rond.

Mais désormais, c’est très amincie et sur la chaîne du service public, France 2, que Laurence Boccolini officie. Elle y présentera dès la rentrée Tout le monde veut prendre sa place. Un rôle très important donc puisque cette émission est un des poids lourds de la chaîne.

“Il faut bien une belle fille pour être avec vous.”

Pourtant, comme elle l’a confié à Gala, sa carrière est loin d’avoir toujours été facile :

Un jour, je prenais un café avec une productrice qui voulait monter avec moi et une autre présentatrice, un de ces projets qui ne voient jamais le jour d’ailleurs, quand elle a mentionné la présence d’une troisième fille dans le casting. En justifiant son choix par : “Il faut bien une belle fille pour être avec vous.”

Une remarque qui a touché de plein fouet Laurence Boccolini mais qui n’est qu’un exemple de ce qu’elle a subi tout au long de sa carrière :

Je n’étais pas le modèle type de l’animatrice mince, jolie, jeune et passe-partout. On a été plusieurs à avoir dû défoncer des portes avec notre tête, et on en a encore des cicatrices…

Laurence Boccolini s’est battue pour sa carrière

Heureusement pour elle, cet âpre combat pour diversifier les profils en télé semble avoir payé. Mais l’animatrice a-t-elle changé de physique afin de mieux se conformer aux standards traditionnels de beauté, impliquant la minceur ou l’a t-elle fait pour elle ?

Laurence Boccolini @Bestimage
Laurence Boccolini @Bestimage

En réalité, peu importe la raison, l’animatrice avait déjà dénoncé en 2018 le fait que certains resteraient éternellement insatisfaits de son physique :

Il y a toujours la dizaine d’internautes habituels qui vous démontent et vous disent : « Vous êtes moche ». J’ai malheureusement tendance à me focaliser sur ceux qui ne m’aiment pas. Je suis comme cela.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :