Koba laD agressé à Marseille… L’un des racketteurs, passé à tabac, s’excuse !

Koba laD agressé à Marseille… L’un des racketteurs, passé à tabac, s’excuse !
Koba laD a récemment été agressé par un groupe d'individus à la gare Saint-Charles de Marseille. L'altercation filmée est devenue virale sur la Toile. Le rappeur a dû rassurer ses fans, cependant, un des auteurs de cette agression a fait les frais de cet acte.

Ce n’est pas la première fois que le rappeur parisien a des petit soucis dans la citée Foecéenne. En effet, en avril dernier, il était impliqué dans un violent accident de la route. Ce dernier avait perdu le contrôle de sa Porsche, en plein centre-ville, de Marseille. Le moins que l’on puisse dire c’est que Koba laD est au cœur de violentes embrouilles. D’ailleurs, la dernière en date s’est encore déroulée du côté de Marseille. Décidément.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 📀📀📀&💿💿 (@koba_lad)

Koba laD : victime de racket

De retour sur Marseille après avoir passé les fêtes de fin d’années à Dubaï, le rappeur n’a pas été vraiment reçu comme il se doit. Malheureusement pour lui, dès son arrivée à la gare Saint-Charles, il a été pris dans un guet-apens. Ainsi, le week-end du 9 janvier une vidéo prise par un de ses assaillants a circulé sur le net.

En effet, on peut voir Koba laD se faire agresser par plusieurs jeunes gens. En arrière-fond on entend la musique Daddy chocolat, comme une provocation. Les agresseurs ont tenté de le racketter et de lui voler ses affaires. Très vite, l’interprète réagit sur Instagram et rassure ses followers avec une story :

Koba laD agressé à Marseille… l'un des racketteurs passé à tabac, s'excuse
Koba la D @Instagram

Un des agresseurs est retrouvé et passé à tabac

C’est seulement quelques heures après cette altercation qu’une nouvelle vidéo a circulé. Cette fois-ci, les images sont encore plus violentes. L’un des assaillants, celui qui filmait, s’est fait violemment tabassé par certaines personnes voulant lui donner une leçon. Dans une vidéo on peut voir le jeune garçon le visage tuméfié et ensanglanté, complètement apeuré, il est forcé de présenter ses excuses :

KobaWallah  je m’excuse et tout, mais je voulais pas faire ça…

Cette vidéo douloureuse et très violente servira sans doute de leçon à d’autres indélicats. Néanmoins, il est important de rappeler qu’il est vivement interdit de se faire justice soi-même. Après une agression, il faut se rendre au poste de police pour porter plainte et laisser les forces de l’ordre s’en charger.

Une affaire dont Koba laD se serait sans aucun doute bien passée, préférant se consacrer à son actualité musicale.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :