Kim Kardashian : Le « cerveau présumé » de son braquage remis en liberté

Kim Kardashian : Le « cerveau présumé » de son braquage remis en liberté
Kim Kardashian était victime d'un braquage à Paris en octobre 2016. Aomar Ait Khedache, qui aurait été aux commandes de l'attaque, vient de sortir de prison.

En octobre 2016, Kim Kardashian participait à la Fashion Week parisienne. La jeune femme était alors victime d’un braquage dans sa chambre d’hôtel. La star avait été ligotée, bâillonnée puis séquestrée dans la salle de bains de sa suite. Elle s’était fait dérober des bijoux et autres objets d’une valeur totale de neuf millions d’euros.

Aomar Ait Khedache, cerveau présumé du vol, vient tout juste d’être libéré de la prison de Beauvais. Ce dernier a été remis en liberté ce jeudi 30 avril 2020 selon les informations transmises par le parquet de Nanterre à l’AFP.

Aomar Ait Khedache avait été interpellé peu après la découverte de son ADN dans la suite de Kim Kardashian. Ce dernier n’en était pas à son coup d’essai. Connu sous le pseudo d’Omar le vieux, il était emprisonné jusqu’à maintenant pour une autre affaire, datant de 2015, pour vol avec séquestration à Neuilly-Sur-Seine.

Bientôt rejugé ?

Aomar Ait Khedache pourrait ne pas rester libre pendant très longtemps. Prochainement, il devrait en effet être jugé pour le braquage de Kim Kardashian. Pour l’instant, son avocate Chloé Arnoux se réjouit de sa libération.

Elle a déclaré à l‘AFP :

Le résultat de plusieurs années de combat mené sans relâche en faveur de cet homme, dont la personnalité est en réalité très éloignée de l’image fantasmée de grand bandit que l’on dépeint de lui.

Jusqu’au jugement définitif de cette affaire, Aomar Ait Khedache reste toutefois suspect présumé des faits qui lui sont reprochés.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :