Kim Kardashian en plein bad buzz : La vente de ses masques ulcèrent les internautes

Kim Kardashian en plein bad buzz : La vente de ses masques ulcèrent les internautes
Kim Kardashian a décidé de se mettre à la vente de masques durant la pandémie du Covid-19. Seulement voilà, le nouveau business de la femme de Kanye West n'a pas été au goût de tout le monde...

Kim Kardashian pensait sûrement bien faire… Si elle doit s’occuper de ses quatre enfants, la femme de Kanye West n’oublie pas pour autant ses business. La mère de famille a continué de faire la promotion de sa marque de lingerie SKIMS tout au long du confinement.

Consciente du danger du Covid-19, Kim Kardashian a donc eu la bonne idée de commercialiser ses propres masques de protection. Mais à la suite du lancement de ces derniers, la belle brune a été la cible des critiques !

Des prix beaucoup trop élevés !

Kim Kardashian a fabriqué cinq modèles de masques plutôt esthétiques. Ils sont vendus soit à l’unité pour 8 dollars ou soit par lot de quatre pour 25 dollars. Ulcérés, les internautes se sont indignés des prix pratiqués.

Sur Twitter, ils ont accusé la sœur de Kourtney Kardashian de profiter de cette situation de crise pour se faire de l’argent derrière le dos des personnes défavorisées.

On pouvait lire plusieurs commentaires négatifs sous sa publication :

Vous n’avez pas honte de faire de l’argent sur de pauvres gens. S’il vous plaît boycottez cette famille.

Comment osez-vous utiliser le Covid-19 pour faire de l’argent. Vous devriez donner ces masques à des hôpitaux.

Malgré ce bad buzz, les masques de Kim Kardashian ont rencontré un franc succès puisqu’ils sont actuellement sold out.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :