Rien ne va plus pour Kevin Spacey. Le héros de la série House of Cards est dans la tourmente depuis que les révélations du comédien Anthony Rapp. Ce dernier l'accuse de l'avoir agressé sexuellement alors qu'il n'était âgé que de 14 ans.

Kevin Spacey est immédiatement sorti de son silence afin de présenter ses excuses... et de faire son coming-out. Ainsi, il a confié sur Twitter :

Aujourd'hui, j'ai pris la décision de vivre en tant qu'homosexuel.

Une enfance "misérable"

Alors que l'affaire fait grand bruit à Hollywood, Randall Fowler, le frère aîné de Kevin Spacey, a pris lui aussi la parole. Et c'est dans les colonnes du Daily Mail qu'il a fait de terribles révélations sur leur enfance qu'il qualifie de "misérable". En effet, Randall Fowler a avoué avoir été violé enfant par son père, et ce au vu et au su de sa mère qui a préféré garder le silence.

Ainsi, il se souvient :

Il y avait telle­ment d'obscu­rité dans notre maison que c'était incroyable. Kevin a essayé d'éviter ce qui se passait en s'enfer­mant dans une bulle émotion­nelle.

Proche de son petit frère, Randall Fowler a tout fait afin de le protéger :

Je menaçais constamment mon père que s'il touchait mon frère, je confronterais ma mère à ce qui se passait et que cela détruirait la famille.

Traumatisé à vie par ce père qu'il surnommait "La Créature", Randall Fowler a pris une décision radicale : ne jamais avoir d'enfants, de peur d'avoir "hérité du gène de prédateur sexuel".