Justin Bieber regrette les remarques racistes qu’il a pu faire dans sa jeunesse

Justin Bieber regrette les remarques racistes qu’il a pu faire dans sa jeunesse
C'est l'heure du mea culpa pour Justin Bieber ! Dans un post Instagram publié ce 6 décembre, le chanteur a avoué regretter ses propos racistes.

En 2014, le site TMZ met en ligne une vidéo de Justin Bieber, alors âgé de 14 ans, en train de parodier son tube One Less Lonely Girl. Le hic ? Le jeune chanteur utilise à profusion le “N-word”. Si l’adolescent avait immédiatement réalisé son erreur, la vidéo avait tout de même fait scandale outre-Atlantique.

Justin Bieber :  « j’étais ignorant »

5 ans plus tard, Justin Bieber a bien changé. Fini les bagarres, conduite en état d’ivresse, violences avec le voisinage, et mises à l’épreuve… Aujourd’hui le chanteur s’est assagi. En septembre dernier, il était d’ailleurs revenu sur la lente descente aux enfers qu’il a traversée il y a quelques années : « Je suis passé de l’une des personnalités les plus aimées et adulées à l’une des plus ridicules, jugées et haïes », rappelle-t-il avec lucidité. Vous l’aurez compris, Justin Bieber est un nouvel homme. Il l’a prouvé en revenant sur ses propos racistes en 2014 :

Quand j’étais jeune, j’étais ignorant et je disais des choses vraiment blessantes sans connaître le pouvoir de mes mots. Le racisme est encore répandu et je veux utiliser ma voix pour nous rappeler que nous sommes tous des êtres humains et que nous sommes tous égaux devant Dieu.

A-t-il écrit en légende d’un cliché sur lequel est écrit « Stand against racism (luttons contre le racisme, ndlr) »

Un mea-culpa pour réparer ses erreurs passées.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :