Journée de la femme : Rihanna, le portrait d’une femme au parcours inspirant

Journée de la femme : Rihanna, le portrait d’une femme au parcours inspirant
Voir le diaporama
1 Photos
journee-de-la-femme-rihanna-le-portrait-dune-femme-au-parcours-inspirant
Journée de la femme : Rihanna, le portrait d’une femme au parcours inspirant
journee-de-la-femme-rihanna-le-portrait-dune-femme-au-parcours-inspirant

Rihanna devant la pochette de son album Anti @ Christopher Polk/Getty

A l’occasion de la journée de la femme, StarMag vous propose un retour sur la carrière de Rihanna. A la fois chanteuse, actrice, mannequin et businesswoman, la Barbadienne de 33 ans ne cesse de forcer l’admiration.

Le 8 mars marque la journée internationale de la femme. Comment ne pas penser à toutes ces célébrités qui, évoluant dans des milieux encore très misogynes dans lesquels les hommes tirent principalement les ficelles, arrivent à imposer le respect et faire changer les mentalités. Rihanna est une des artistes à laquelle nous ne pouvons pas nous empêcher de penser.

Sous la coupe de Jay-Z jusqu’à son indépendance

Née le 20 février 1988 à Saint Michael, l’une des onze paroisses de la Barbade, Rihanna, de son véritable nom Robyn Rihanna Fenty, se sentait destinée à de grandes choses. Malgré la dépendance à l’alcool et aux drogues de son père et le divorce de ses parents lorsqu’elle avait 14 ans, Rihanna gardera la tête froide.

Celle qui s’est mise à chanter à l’âge de sept ans, a fini par décider d’abandonner ses études pour poursuivre son rêve de chanteuse. Sa détermination et sa voix si reconnaissable vont taper dans l’œil de Jay-Z qui va lui faire signer un contrat pour six albums à la Def Jam Recordings.

Son premier single, Pon de Replay connaîtra un véritable succès. Son deuxième album sera salué grâce à des sons efficaces comme Unfaithful mais c’est véritablement son titre Umbrella, issu de son troisième album, qui va la placer au rang de star incontestée.

Les ventes explosent et Jay-Z sait avoir mis la main sur une artiste qui change et changera l’industrie musicale. Plusieurs années sous la coupole du rappeur, Rihanna a fini par se détacher de celui-ci pour devenir plus indépendante encore.

C’est sans le soutien de Jay-Z qu’elle a sorti son dernier album Anti qui a également connu le succès avec des singles comme Work ou encore Needed Me. Comme quoi, Rihanna n’a besoin de personne pour cartonner.

Journée de la femme : Rihanna, le portrait d’une femme au parcours inspirant
Rihanna devant la pochette de son album Anti @ Christopher Polk/Getty

Une businesswoman aux entreprises fructueuses

Intelligente, Rihanna a su faire fructifier sa notoriété et ses business. En plus d’être chanteuse et actrice à ses heures perdues, elle est surtout à la tête de plusieurs entreprises qui ne connaissent pas la crise. En plus d’une marque de prêt-à-porter, Rihanna a aussi une marque de lingerie (Savage X Fenty) qui cartonne et surtout de cosmétiques avec Fenty Beauty et Fenty Skin.

Lancé en 2017, Fenty Beauty avait, en seulement quelques semaines, atteint 100 millions de dollars de vente.

Alors que les fans de la jeune femme souhaitent qu’elle fasse un nouvel album, cinq ans désormais après son dernier opus, Rihanna semble bien plus intéressée par le fait de faire prospérer ses autres business.

Une vie sentimentale loin de la pression sociale

Si Rihanna est aussi populaire, c’est aussi parce que sa vie sentimentale tumultueuse a fait la une des médias. Alors qu’elle était au firmament de sa gloire et que son couple avec Chris Brown faisait rêver des millions de fans, les photos du visage tuméfié de la jeune femme ont fuité.

En 2009, avant la soirée des Grammy Awards, Rihanna a été victime des coups de Chris Brown, et bien qu’elle aimait le jeune homme plus que tout et qu’ils ne cessaient de se tourner autour par la suite, elle ne pouvait plus se remettre avec lui. Difficile de donner l’exemple aux jeunes femmes qui la suivent en retombant dans les bras de celui qui l’avait autant violentée. Rihanna a donc mis ses sentiments de côté dans l’unique but de montrer que les violences n’étaient pas quelque chose d’acceptable.

Par la suite, Rihanna a semblé bien plus détachée dans ses relations suivantes. Celle à qui on n’a cessé de prêter une relation avec Jay-Z, est restée très discrète sur ses conquêtes. On sait que la jeune femme a connu une idylle avec Drake avant de succomber au charme de l’héritier saoudien Hassan Jameel.

Depuis, elle serait en couple avec le rappeur ASAP Rocky et vit la vie au jour le jour.

Alors que la société ne cesse de mettre des pressions insidieuses aux femmes qui approchent de la trentaine pour avoir des enfants, Rihanna ne se soucie absolument pas des remontrances et fait ce qu’elle souhaite avec son corps et ça, on ne peut qu’applaudir.

Une femme altruiste

En plus de tout ça, Rihanna n’hésite pas à donner de sa personne pour venir en aide aux plus démunis. Dès le début de sa carrière, Rihanna a eu à cœur de soutenir son prochain. En 2006, elle fonde l’association Believe qui apporte son aide aux enfants dans le besoin.

Généreuse, elle a également donné plusieurs concerts gratuitement afin que les bénéfices de ceux-ci soient reversés aux personnes démunies comme cela a été le cas pour les habitants d’Alabama touchés par plusieurs tornades dévastatrices en 2011 pour ne citer que cet exemple.

C’est également 3,5 millions de dollars qu’elle a donnés au service de radiothérapie de l’hôpital Queen Elizabeth, à Bridgetown, 100 000 dollars pour l’association UNICEF suite au Typhon Haiyan qui a frappé les Philippines et la liste est longue.

En 2020, Rihanna, qui a également apporté son aide à la lutte contre le Sida entre autres, a reçu un prix lors des NAACP Image Awards amplement mérité. Cette cérémonie récompense les représentations et réalisations de personnes de couleur dans le cinéma, la télévision, la musique et la littérature.

On vous laisse sur les images de son beau discours qui appelle à l’unité.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :