Jean-Paul Gaultier sur sa rencontre avec Madonna : « J’ai été un peu arrogant « 

Jean-Paul Gaultier sur sa rencontre avec Madonna : « J’ai été un peu arrogant « 
Ce lundi 28 mars 2022, Jean-Paul Gaultier était l’invité de l’émission « En aparté » sur Canal +. Il est revenu sur sa rencontre avec Madonna et reconnait avoir été peu tendre avec la diva.

Jean-Paul Gaultier a habillé les plus grands, mais surtout les plus grandes. Naomi Campbell, Carla Bruni… mais aussi Mylène Farmer, Lady Gaga, Rihanna ou encore Laeticia Casta. Même Nabilla a défilé pour lui ! Mais une des plus grandes stars internationales jamais habillées par le créateur est certainement Madonna, icône de la pop.

Madonna, muse de Jean-Paul Gaultier

C’est à l’occasion de sa tournée Blond Ambition Tour, en 1990 que Madonna a été approchée par le créateur français Jean-Paul Gaultier. Au sommet de sa carrière, la chanteuse est apparue sur de nombreuses scènes et tapis rouges entièrement habillée par le couturier. Les looks les plus marquants seront restés les corsets beiges à bonnets pointus, les costumes déstructurés, ou encore les robes d’inspiration gothique.

Jean-Paul Gaultier sur sa rencontre avec Madonna : " J’ai été un peu arrogant "
Madonna en Jean-Paul Gaultier en 1990 @Gettyimages
Jean-Paul Gaultier sur sa rencontre avec Madonna : " J’ai été un peu arrogant "
Madonna en Jean-Paul Gaultier en 2012 @Kevin Mazur / Wire Image
Jean-Paul Gaultier sur sa rencontre avec Madonna : " J’ai été un peu arrogant "
Madonna en Jean-Paul Gaultier en 2018 @Gettyimages

Mais la première rencontre entre Jean-Paul Gaultier et Madonna a été quelque peu explosive.

Jean-Paul Gaultier raconte leur rencontre très particulière

Jean-Paul Gaultier est revenu, dans l’émission En Aparté, sur ce qui a provoqué leur rencontre :

Je savais qu’elle portait des tas de choses parce que déjà à la première de Recherche Suzanne désespérément (film de Susan Seidelman dans lequel elle a joué en 1985, ndlr), elle avait porté deux de mes robes corsets. À l’époque, elle achetait des choses que je faisais.

Lorsque Madonna est venue se produire à Paris, Jean-Paul Gaultier est parti à sa rencontre. Mais il n’a pas été tendre avec la chanteuse. Il le reconnaît aujourd’hui :

Je lui ai dit que je l’adorais. Et là, j’ai été un peu arrogant parce que je lui ai dit que je la trouvais formidable mais qu’au lieu de porter des copies de mes corsets elle ferait mieux de prendre les miens et que je lui en ferais volontiers. C’est comme ça que ça s’est fait.

Le créateur explique que sa rencontre avec Madonna n’était comme aucune autre :

C’est la seule fois où j’ai été agressif en un sens, en essayant de me vendre. Parce que je disais : ”Quand même, il faut que ce soit moi, on a l’impression qu’elle porte une copie, mince”.

On espère les revoir collaborer !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :