Jean-Jacques Bourdin : Gilles Verdez dévoile des informations hallucinantes de deux autres femmes

Jean-Jacques Bourdin : Gilles Verdez dévoile des informations hallucinantes de deux autres femmes
View Gallery
1 Photos
affaire-jean-jacques-bourdin-gilles-verdez-rapporte-le-temoignage-de-deux-autres-femmes
Jean-Jacques Bourdin : Gilles Verdez dévoile des informations hallucinantes de deux autres femmes
affaire-jean-jacques-bourdin-gilles-verdez-rapporte-le-temoignage-de-deux-autres-femmes

Jean-Jacques Bourdin @

Jean-Jacques Bourdin est accusé de tentative d'agression sexuelle. Ce mardi 18 janvier, deux autres femmes ont apporté leur témoignage en contactant Gilles Verdez.

Comme vous le savez, Jean-Jacques Bourdin est sous les feux de tous les projecteurs. Malheureusement, pas au sujet de ses interviews politiques, mais au sujet d’une ancienne collègue de BFMTV qui l’accuse de tentative d’agression sexuelle. Ainsi, Jean-Jacques Bourdin rejoint les nombreux autres présumés coupables de cette période, à savoir PPDA, Nicolas Hulot ou encore Ary Abittan.

Ce mardi 18 janvier sur le plateau de TPMPGilles Verdez avoue que deux jeunes femmes l’ont contacté pour lui donner de nouveaux éléments sur le journaliste…

Jean-Jacques Bourdin dans une impasse…

L’affaire a été dévoilée au grand public le samedi 15 janvier. Le journal Le Parisien a révélé qu’une journaliste avait déposé une plainte contre Jean-Jacques Bourdin. Celui-ci est accusé de tentative d’agression sexuelle sur une collègue de BFMTV.

Les faits remontent à 2013 pendant un séjour à Calvi. Les deux journalistes étaient sur place pour suivre l’open de pétanque et étaient logés dans le même hôtel. À l’époque, la jeune femme avait tout juste 25 ans. Elle explique que son agression s’est produite alors qu’elle se baignait dans la piscine de l’hôtel.

Il était à peine six heures du matin. La plaignante raconte qu’il l’aurait d’abord complimentée, ensuite agrippée par le cou et il aurait essayé de l’embrasser. Le tout bien sûr sans son consentement.

Une preuve écrite ?

La présumée victime rapporte également les propos ci-dessous de la part de Jean-Jacques Bourdin :

J’obtiens toujours ce que je veux.

Même si cette dernière a repoussé le journaliste, celui-ci lui aurait envoyé un SMS très lourd :

tu me tentes tous les matins… J’aime ton regard.

Apparemment, ce message a été vu et gardé au chaud par nos confrères du Parisien. Les journalistes du magazine ont tout de suite pris contact avec Jean-Jacques Bourdin qui aurait totalement nié les accusations reprochées.

Je connais cette personne, et j’ai travaillé avec elle. Je reconnais m’être baigné avec elle dans la piscine de cet hôtel. Mais je n’ai jamais tenté de l’embrasser de force, ni elle, ni jamais personne d’autre.

Affaire Jean-Jacques Bourdin : Gilles Verdez rapporte le témoignage de deux autres femmes
Jean-Jacques Bourdin @

Gilles Verdez dévoile des infos

Ce mardi 18 janvier, Jean-Jacques Bourdin a lancé son premier numéro de sa nouvelle émission La France dans les yeux. La première invitée, Valérie Pécresse, n’a pas mâché ses mots au sujet de cette affaire. En tout cas, c’est sur le plateau de TPMP qu’on en a appris davantage. Deux femmes auraient donné leurs témoignages au chroniqueur Gilles Verdez. Voici les éléments qui ressortent de leurs déclarations :

L’une était stagiaire quand Jean-Jacques Bourdin travaillait à RTL dans la deuxième partie des années 90. On n’est pas du tout dans une affaire d’agression sexuelle, mais elles m’ont parlé d’un contexte quand même très lourd. Un contexte très compliqué, un contexte de pression.

Le chroniqueur a également expliqué que cette information “n’a rien à voir avec une action en justice”. Il ajoute et conclut ceci :

Comme on dit tout ici, elles me disaient que c’était mieux d’être toujours toutes les deux dans la rédaction.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :