Jarry (Mask Singer) révèle avoir été la cible de menaces de mort : « On va te faire la peau »

Jarry (Mask Singer) révèle avoir été la cible de menaces de mort : « On va te faire la peau »
Victime de remarques homophobes, l'humoriste Jarry a même été menacé de mort au début de sa carrière.

Depuis 2013 et son premier one man show Atypique, Jarry est devenu aujourd’hui l’un des humoristes français les plus connus de France. Grâce à son franc-parler et son humour cash, les émissions de télévision se l’arrachent. En plus d’être un habitué de Vendredi tout est permis avec Arthur sur TF1, Jarry est actuellement jury de Mask Singer.

« espèce de sale p*dé »

Mais la popularité n’a malheureusement pas que des bons côtés. La preuve, Jarry a connu un début de carrière compliqué. Invité sur Europe 1, celui qui s’appelle en réalité Anthony Lambert, a avoué avoir été victime de remarques homophobes, allant jusqu’à la menace de mort :

Quand j’ai commencé la télé il y a six-sept ans, c’était horrible. D’abord, j’étais très exubérant, j’avais beaucoup de cris très aigus. Et du coup, les gens disaient : ‘On va te faire la peau, espèce de sale pédé. Tu fais honte. Je ne veux pas que mes enfants voient ça’.

S’il révèle avoir été touché par les critiques dans un premier temps, avec les années, Jarry a finalement réussi à s’en détacher. Aujourd’hui, l’humoriste confesse que les agressions n’ont plus aucun impact sur son moral et qu’il s’est assagi avec le temps :

Je suis l’oncle un peu chelou. Je pense que moi aussi je me suis calmé, je me suis apaisé. J’ai aussi beaucoup parlé avec des gens comme Anne, plein d’autres humoristes qui avaient beaucoup de notoriété pour savoir comment gérer sa notoriété et comment gérer son image.

Jarry est l’heureux papa de deux petits garçons obtenus par GPA (Gestation pour autrui), qui a eu avec son compagnon. Une vie de famille qui l’a sûrement apaisé.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :