Iris Mittenaere, sa petite sœur complexée ? : « J’étais un peu le vilain petit canard de la famille »

Iris Mittenaere, sa petite sœur complexée ?  : « J’étais un peu le vilain petit canard de la famille »
Manon, la petite sœur d'Iris Mittenaere est venue témoigner dans "ça commence aujourd'hui", dans le cadre d'une émission sur le thème "célébrités : un nom de famille trop lourd à porter ?". La jeune femme s'est confiée à Faustine Bollaert, en expliquant les difficultés qu'elle a pu rencontrer au sein de sa famille, mais également au lycée.

C’est sur le célèbre canapé de Faustine Bollaert que Manon, la petite sœur d’Iris Mittenaere a décidé de témoigner dans l’émission de France 2, Ça commence aujourd’hui. Proche de sa grande sœur, elle a tenue à expliquer les difficultés qu’elle a rencontrées dans son adolescence lorsque sa sœur a été sacrée Miss Univers.

Pas simple d’être la sœur d’Iris Mitteneare ?

D’abord Miss France, puis miss univers 2016, Iris Mitteneare a grimpé les échelons et s’est mise à prendre de la place dans le monde médiatique. A côté de ça, sa famille a assisté a son ascension dont sa petite demi-soeur, Manon.

Lorsque cette dernière est arrivée au lycée, les regards de ses camarades et des professeurs ont changé. Une chose difficile à gérer pour l’adolescente :

Souvent, on me regardait, on me montrait du doigt, même les professeurs m’en parlaient.

Evidemment, certaines personnes ne se sont pas gênées pour la comparer à sa grande sœur. Elle ajoute :

On me disait « ça se voit que c’est ta demi-sœur » Certains m’ont dit qu’ils la préféraient à moi en rajoutant que ce n’était pas méchant…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Manon Mittenaere (@manonmitt)

Une période compliquée

Manon Mitteneare confie qu’à cette époque, les gens autour d’elle s’intéressaient uniquement à sa sœur.

J’ai eu une période où j’en ai eu marre, pas d’elle bien sûr. […] Mais souvent on ne me parlait que d’elle.

Elle ajoute :

Souvent, la première question qu’on me posait c’était « Comment va ta sœur ? » et souvent on arrivait à parler de ce sujet, avant même de parler de moi.

Sur le compte Instagram de la jeune Manon, on pouvait lire dans sa bio : « Moi, c’est comme ma sœur mais en moins bien« . Une phrase surprenante qui en dit long sur son estime d’elle-même.

Une fois, j’ai un peu éclaté, j’ai dit, en éclatant en sanglots que j’étais un peu le vilain petit canard de la famille.

Désormais, la jeune femme a réussi à trouver sa place, mais tenait à apporter son témoignage.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :