Incendie à la cathédrale de Nantes : Stéphane Bern dévasté

Incendie à la cathédrale de Nantes : Stéphane Bern dévasté
Stéphane Bern est plus attristé que jamais ! Après Notre-Dame de Paris, voilà que la cathédrale de Nantes se retrouve en proie aux flammes...

Au mois d’avril 2019, la nouvelle avait plongé la France entière dans la stupeur la plus totale : Notre-Dame de Paris, cette cathédrale si emblématique de la capitale française, était en proie aux flammes pendant plusieurs heures. Un événement très marquant qui en a choqué plus d’un, et tout particulièrement l’animateur Stéphane Bern. Ce dernier avait été très attristé par la nouvelle. Pas étonnant donc, que l’incendie qui se produit actuellement à la cathédrale de Nantes mette au plus mal l’animateur.

En effet, un incendie s’est déclarée ce samedi 18 juillet 2020 dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes. La maire de la ville, Johanna Rolland, visiblement sous le choc, s’est confiée à nos confrères de Libération :

C’est une grande émotion et une grande tristesse aujourd’hui à Nantes car la cathédrale est un édifice emblématique et majeur pour les catholiques, et pour tous les Nantais. Il y a un attachement très fort des habitants à cette cathédrale dont un incendie avait ravagé la toiture en 1972.

Et celle-ci d’ajouter :

Aujourd’hui il y a des dommages, mais localisés. La cathédrale perd un tableau de Flandrin d’une grande valeur et le grand orgue, mais l’incendie est de moins grande ampleur; il est moindre également que celui qui a détruit Notre Dame de Paris l’an dernier. Je le redis car il faut prendre la mesure des choses, même si cela n’enlève rien à notre tristesse.

Stéphane Bern, au plus mal

En se réveillant ce matin, Stéphane Bern ne s’attendait définitivement pas à une telle nouvelle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’animateur semble au plus mal comme on peut le constater avec le message qu’il a posté sur Twitter : « Le cauchemar recommence« .

Rappelons que Stéphane Bern a été chargé de mission par Emmanuel Macron pour préserver et promouvoir le patrimoine français. Un rôle qui avait tout particulièrement enthousiasmé l’animateur. Au moment de sa nomination, celui-ci confiait au JDD :

Je suis très heureux de pouvoir le faire. Je ne me dérobe pas, j’ai passé mon temps à défendre le patrimoine. Quand l’Etat vous le demande, vous le faites, c’est tout.

Une nomination qui n’est pas le fruit du hasard. Depuis toujours, Stéphane Bern est considéré aux yeux de l’opinion publique comme l’ambassadeur du patrimoine français. A travers ses émissions, l’animateur a toujours fait en sorte de mettre en valeur les plus beaux monuments des quatre coins du pays. Voir Notre-Dame de Paris puis la cathédrale de Nantes ravagées attristent donc énormément Stéphane Bern.

La piste criminelle envisagée

Contrairement à Notre-Dame de Paris, ici, la piste criminelle est plutôt privilégiée. Une enquête pour « incendie volontaire » a déjà été ouverte ! Le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès a déclaré à l’AFP :

A ce stade, une enquête est ouverte pour incendie volontaire, il n’y a pas de conclusion à tirer maintenant parce qu’on a encore beaucoup d’enquêtes à faire qui peuvent apporter des éléments nouveaux. On va faire venir un expert de Paris pour examiner les départs de feu et l’installation électrique. Nous n’en sommes pas au stade des conclusions.

Affaire à suivre de très près donc…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :