Hugo Clément s’insurge suite au débat sur l’alcool à la chasse : « On vit dans un sketch »

Hugo Clément s’insurge suite au débat sur l’alcool à la chasse : « On vit dans un sketch »
Avant d’être en colère, Hugo Clément est davantage stupéfait par un débat qui, selon lui, n’a tout simplement pas lieu d’être. On vous en dit plus.

On ne présente plus le journaliste Hugo Clément dont les nombreux combats pour l’environnement et le bien-être animal parlent pour lui. Une fois de plus, il s’est saisi de ses réseaux sociaux pour pointer du doigt ce qu’il considère comme une aberration.

Alors que les sénateurs veulent interdire l’alcool à la chasse, certains chasseurs ne comprennent absolument pas cette décision et parlent même de caricature.

hugo-clement-depite-il-tacle-la-premiere-ecole-dinfluenceur-a-voir-le-jour
Hugo Clément. © Romain Rigal/FTV

Hugo Clément stupéfait

Les amis, on vit dans un sketch. Ce n’est pas possible autrement. On est sérieusement en train de débattre pour savoir s’il faut interdire aux chasseurs de chasser bourrés.

a-t-il déclaré via une vidéo postée sur son compte Instagram.

Vous ne rêvez pas ! C’est légal aujourd’hui de chasser après avoir picolé. Il n’y a aucune loi qui l’interdit.

Hugo Clément a décidé de porter une casquette avec la coupe du monde. Ironique, il souhaitait alors souligner le fait que nous sommes « vraiment les champions du monde. »

Les propos de Willy Schraen

Hugo Clément s’est par la suite penché sur les propos de Willy Schraen, le patron de la Fédération nationale des chasseurs, qui s’oppose à ce projet de loi qui suggère notamment « d’interdire l’alcool et l’usage de stupéfiants lors de la chasse ».

Un mec bourré sur un vélo, c’est dangereux aussi.

a-t-il déclaré à l’AFP

Hugo Clément n’a pas manqué de souligner le fait qu’un cycliste doit respecter le code de la route et par conséquent, doit également conduire sans être sous l’emprise de l’alcool.

A noter que 9 % des accidents de chasse graves impliquaient de l’alcool, comme a pu le révéler la publication d’un rapport sénatorial. Cependant, Willy Schraen juge les propositions faites « totalement exagérées et pour certaines stigmatisantes (..) il ne manque que la proposition de ficher S tous les chasseurs. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugo Clément (@hugoclementk)

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :