Hugo Clément dépité : il tacle la première école d’influenceur à voir le jour

Hugo Clément dépité : il tacle la première école d’influenceur à voir le jour
View Gallery
1 Photos
HUGO CLEMENT
Hugo Clément dépité : il tacle la première école d’influenceur à voir le jour
HUGO CLEMENT

Hugo Clément @Romain Rigal/FranceTV

Alors qu’être influenceur devient un réel métier, une école pour apprendre l’art et la manière d’en devenir un vient de voir le jour… Hugo Clément n’a pas tardé à réagir à cette nouvelle.

Si, il y a quelques années de ça, de nombreux candidats de télé-réalité retournaient dans l’anonymat après leur passage à la télévision, cela n’est désormais plus le cas. En effet, avec l’avènement des réseaux sociaux, les candidats parviennent à faire fructifier leur notoriété pour devenir ce que l’on appelle désormais des influenceurs.

Ils ne sont pas les seuls à bénéficier de ce statut. En effet, certains youtubeurs parviennent également à faire la transition. D’autres, plus rares, deviennent influenceurs par la seule force de leurs réseaux sociaux.

A partir de quand devient-on influenceur ? Lorsque l’on parvient à avoir une communauté assez grande. Car dit communauté assez grande, dit possibilité de faire des placements de produits et de gagner de l’argent.

Hugo Clément
Hugo Clément @Romain Rigal/FranceTV

Une école voit le jour et fait réagir Hugo Clément

Mais comment devenir influenceur ? Et bien désormais une école se propose de vous apprendre tout ce qu’il faut savoir pour en faire votre métier.

Vous pensiez avoir tout vu ? Eh bien j’espère que vous êtes bien assis.

A déclaré Hugo Clément sur son compte Instagram avant de lancer la vidéo de présentation d’Ambaza, la toute première école d’influenceur.

Nous pouvons alors apprendre que l’objectif des élèves de cette école est d’obtenir 20 000 abonnés et engranger 5 000€ par mois. La formation coûte 1 200€ mais est totalement financée pour les 15 premiers candidats.

C’est vraiment génial.

A ajouté ironiquement Hugo Clément à la fin de la vidéo.

En légende, il a écrit :

Ils ne savent plus quoi inventer. En tout cas c’est cool, ils ont bien compris l’urgence climatique et ça ne ressemble PAS DU TOUT à une arnaque.

Des internautes déconcertés

Autant dire que le post d’Hugo Clément a beaucoup fait réagir sur la Toile. Nombreux sont les internautes à être choqués par cette école d’un tout nouveau style.

Plus ça va et plus j’ai l’impression de vivre dans un épisode de Black Mirror.

Mon Dieu… triste monde.

Tristesse absolue pour les jeunes et leur avenir.

Au secours mais ce n’est pas possible. On ne touche plus le fond, on le creuse à coup de pelleteuse.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :