Guérie du covid-19, Carole Dechantre (Les Mystères de l’Amour) se confie : « J’ai eu peur »

Guérie du covid-19, Carole Dechantre (Les Mystères de l’Amour) se confie : « J’ai eu peur »
Mercredi 8 avril, Carole Dechantredes des Mystères de l’Amour était l’invitée de Jean-Marc Morandini en visioconférence. À cette occasion elle a évoqué à quel point le coronavirus l’avait éprouvée.

Carole Dechantre est une battante. Interviewée par Jean-Marc Morandini dans Morandini Live sur C News, la comédienne a confié :

J’ai mené pas mal de combat dans ma vie au niveau de la santé.

Âgée de 46 ans, l’amie d’Hélène Rollès a déjà dû lutter contre quatre cancers de la peau. Affaiblie par la maladie, celle qui prête ses traits au personnage d’Ingrid dans Les Mystères de l’Amour a hélas contracté le coronavirus.

J’ai eu les premiers symptômes il y a trois semaines, au tout début du confinement.

A-t-elle expliqué à l’animateur.

Physiquement éprouvée

Si Carole Dechantre a d’abord connu des symptômes mineurs de la maladie (légère toux et maux de tête), son état s’est subitement aggravé. Épuisée par de longues journées passées avec une forte fièvre, la franco-suisse n’a pas été épargnée par certaines complications redoutées du virus :

J’ai eu des difficultés respiratoires, une complication pulmonaire et une pneumonie (…) J’ai eu des lésions dans les tissus des poumons.

Indique-t-elle avant d’annoncer que le pire est désormais derrière elle :

Maintenant je suis guérie ! Bien que j’ai eu peur. J’ai eu peur de louper le moment où il fallait aller à l’hôpital ou pas, parce qu’on ne sait jamais. Quand on n’arrive pas à respirer, on se demande si c’est réel. Est-ce que c’est là qu’il faut aller urgemment à l’hôpital ou pas.

Heureusement, la jolie brune a pu compter sur le soutien d’une équipe médicale avec qui elle était en contact quotidiennement.

Confinée à Vevey, en Suisse, avec son mari et ses enfants, Carole Dechantre va enfin pouvoir reprendre des forces.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :