Gérard Depardieu : L’acteur mis en examen en décembre pour « viols »

Gérard Depardieu : L’acteur mis en examen en décembre pour « viols »
Voir le diaporama
1 Photos
gerard-depardieu-lacteur-mis-en-examen-en-decembre-pour-viols
Gérard Depardieu : L’acteur mis en examen en décembre pour « viols »
gerard-depardieu-lacteur-mis-en-examen-en-decembre-pour-viols

@Getty Images

L’acteur Gérard Depardieu a été mis en examen en décembre pour « viols » a appris l’AFP le 23 février 2021. Il est pour le moment libre et sans contrôle judiciaire.

C’est une affaire qui remonte à l’été 2018 mais qui le poursuit. Le mardi 23 février, l’AFP a appris que Gérard Depardieu avait été mis en examen en décembre 2020 pour « viols ». C’est une source proche qui a donné cette information. Dans cette affaire, c’est une jeune comédienne qui accuse Gérard Depardieu de l’avoir violée à deux reprises au domicile parisien de l’acteur.

Elle a décrit Gérard Depardieu comme un ami de la famille, une connaissance de longue date de son père qui l’aurait invitée chez lui sous un prétexte professionnel avant de l’agresser. L’enquête avait une première fois été classée sans suites par le parquet de Paris. Ce dernier avait expliqué que « les nombreuses investigations réalisées n’avaient pas permis de caractériser les infractions dénoncées dans tous leurs éléments constitutifs ».

L’enquête rouverte à l’été 2020 contre Gérard Depardieu

L’AFP a également obtenu l’information qu’une confrontation entre la jeune femme et Gérard Depardieu avait eu lieu dans le cadre de l’enquête. La jeune femme a obtenu la réouverture de l’enquête à l’été 2020 grâce à une plainte avec constitution de partie civile, ce qui permet presque à chaque fois la reprise de l’enquête. Cette dernière avait alors été confiée à un juge d’instruction.

L’avocat de Gérard Depardieu, Maître Hervé Temime a déclaré auprès de l’AFP « déplorer que cette information soit rendue publique. » En octobre, lorsque la réouverture de l’enquête avait été révélée, déjà par l’AFP, il l’avait qualifiée de « non-événement, s’agissant d’une décision automatique ».

L’acteur a toujours contesté les faits

Quant à l’avocate de la plaignante, Maître Elodie Tuaillon-Hibon, elle a demandé à ce que « l’intimité et la vie privée de (sa) cliente soient préservées ».

Gérard Depardieu @AFP
Gérard Depardieu @AFP

Gérard Depardieu qui a toujours contesté fermement les faits, ne déroge pas de son point de vue selon son avocat et « conteste totalement les faits qui lui sont reprochés ». Il est pour le moment laissé libre sans contrôle judiciaire d’aucune sorte.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :