Evelyne Thomas sur son rôle de mère célibataire : Ce n’est pas toujours facile

Evelyne Thomas sur son rôle de mère célibataire : Ce n’est pas toujours facile
A l'occasion du lancement de sa nouvelle émission sur Chérie 25 Snapped : Connexion Mortelle, Evelyne Thomas a accordé une interview au magazine Télé Loisirs. Elle a parlé de son nouveau projet, de son émission à succès C'est mon choix, mais aussi de sa vie personnelle.

Les téléspectateurs de Chérie 25 vont retrouver Evelyne Thomas dans un nouveau programme de faits divers, Snapped : Connexion Mortelle. Cette déclinaison de Snapped : Les femmes tueuses, sera axée autour des réseaux sociaux.

On s’aperçoit que les réseaux sociaux ont envahi notre vie et que ce sont des armes terrifiantes qui peuvent servir à tuer. En un clic on peut commanditer un meurtre et tuer quelqu’un, au sens propre comme au figuré.

a-t-elle confié au journaliste de Télé Loisirs. Lors de cet entretien, Evelyne Thomas a également abordé sa vie privée. Elle a parlé de sa fille mais aussi de sa vie amoureuse. L’animatrice est maman d’une adolescente de 17 ans prénommée Lola, dont elle s’occupe seule. Elle est revenue sur ce rôle pas toujours facile à endosser.

Une maman solo déterminée

L’animatrice séparée du père de sa fille s’en occupe seule depuis de nombreuses années. Une adolescente que sa mère décrit comme étant discrète et peu loquace sur l’identité de cette dernière. Elle confie :

Ses copines de lycée regardent C’est mon choix et sont toujours étonnées parce que ma fille porte le nom de son père et ne dit jamais qu’elle est ma fille.

Côté coeur, Evelyne Thomas est toujours célibataire et dirait se focaliser sur son rôle de mère.

Je suis une maman solo. Après, le célibat, ça va, ça vient, mais je suis surtout une maman solo. Cette cause me tient aussi beaucoup à cœur. Je pense beaucoup aux femmes qui élèvent seules leurs enfants. C’est ce que je fais depuis dix-huit ans, et ce n’est pas toujours facile. C’est une charge énorme. Après, j’ai une vie comme tout le monde. Je ne sais pas de quoi sera fait l’avenir, mais je suis bien dans mon rôle de femme qui s’assume, de femme qui assume. Je me sens bien dans ce rôle de femme déterminée.

a-t-elle conclu.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :