Enrico Macias, veuf et ruiné, se confie dans Sept à Huit : « Je vais me battre »

Enrico Macias, veuf et ruiné, se confie dans Sept à Huit : « Je vais me battre »
Voir le diaporama
2 Photos
enrico-macias-veuf-et-ruine-je-vais-me-battre
Enrico Macias, veuf et ruiné, se confie dans Sept à Huit : « Je vais me battre »
enrico-macias-veuf-et-ruine-je-vais-me-battre

enrico-macias-veuf-et-ruine-je-vais-me-battre
Enrico Macias, veuf et ruiné, se confie dans Sept à Huit : « Je vais me battre »
enrico-macias-veuf-et-ruine-je-vais-me-battre

Veuf inconsolable depuis 2008, Enrico Macias est également en conflit avec sa banque. Gravement endetté, il s'est livré comme jamais sur le plateau de Sept à huit (TF1) ce dimanche 24 janvier 2021.

La vie n’a pas toujours été facile pour Enrico Macias. Ce dimanche 24 janvier 2021, il s’est confié sur la mort de son épouse Suzy, ainsi que sur ses déboires financiers dans l’émission Sept à huit diffusée sur TF1. En conflit avec sa banque depuis près de douze ans, le chanteur est en grande difficulté, mais refuse pour autant de baisser les bras.

Ruiné après la crise financière

Les problèmes d’argent d’Enrico Macias ne sont pas récents. Depuis la crise financière de 2008, l’artiste doit rembourser la somme de 30 millions d’euros à la liquidatrice d’une banque. En 2007, l’interprète de Solenzara avait emprunté 35 millions d’euros à la banque Landsbanki Luxembourg. Hélas, l’établissement a fait faillite un an plus tard. Plusieurs de ses clients floués avaient lancé une procédure judiciaire pour escroquerie. Ils reprochaient à la caisse de crédit d’avoir hypothéqué leurs biens. Face à Audrey Crespo-Mara, le chanteur a abordé ses ennuis matériels avec beaucoup d’espoir :

Je ne peux pas m’exprimer complètement à ce sujet, je suis en procédure. Ruiné, peut-être que je le serais, c’est vrai. En tout cas, je m’en fous. Parce que j’ai la santé encore.

A-t-il lancé, alors qu’il a récemment été atteint par le coronavrius.

Âgé de 82 ans, Enrico Macias peut compter sur la présence de ses enfants et petits-enfants pour lui donner le courage de se battre.

Enrico Macias, veuf et "ruiné" : "Je vais me battre"
Enrico Macias se confie dans 7 à 8 @TF1

Un veuf éploré

S’il a parfois été infidèle, le chanteur n’a vraiment aimé qu’une seule femme dans sa vie, son épouse Suzy, morte en décembre 2018 des suites d’une opération du coeur. Atteinte d’une grave pathologie cardiaque depuis des années, cette dernière est partie dans les bras de son mari. Inconsolable, l’interprète d’Adieu mon pays a depuis conservé précieusement ses effets personnels :

Son parfum, son dentifrice, sa brosse à dents, tout. Tout est intact.

Explique-t-il, avant de préciser qu’il s’adresse à elle chaque soir afin de lui raconter sa journée.

Je l’entends. C’est un ressenti que j’ai. Et puis, je rêve souvent d’elle. Elle me parle dans les rêves.

Indique-t-il dans une bouleversante confession.

Enrico Macias, veuf et "ruiné" : "Je vais me battre"
Enrico Macias et son épouse Suzy @rindoff patterson

« Je n’ai plus peur de la mort »

S’il est encore en bonne santé, Enrico Macias ne redoute pas le jour où il devra tirer sa révérence. Suzy n’étant plus là, il sait qu’il s’en ira pour la rejoindre :

Je l’ai vue partir, moi maintenant, je n’ai plus peur de la mort parce qu’elle était un deuxième moi-même.

Confiait-il sur les ondes de RMC, il y a quelques années.

Enrico Macias n’a jamais pu faire le deuil de celle qu’il a toujours aimée.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :