Emma CakeCup raciste ? Les excuses ratées de la célèbre influenceuse

Emma CakeCup raciste ? Les excuses ratées de la célèbre influenceuse
Harcelée et menacée de mort suite à l’emploi d’un terme raciste, Emma CakeCup a présenté ses excuses d’une étrange manière.

Emma CakeCup est en pleine polémique. La célèbre Youtubeuse et Influenceuse a été violemment critiquée par les internautes suite à une vidéo dans laquelle elle emploie un terme raciste. En effet, alors qu’elle présentait ses nouvelles lunettes de soleil à ses près de 2 millions d’abonnés Instagram, la jeune femme a employé le mot « chinetoque ».

J’ai commandé des lunettes de soleil. J’ai commandé celles-ci : c’est des trucs chinetoques hein. Que j’ai payé une blinde mais bon, c’est pas grave.

Bien évidemment, cela n’a pas manqué de choquer la toile.

Emma CakeCup menacée de mort

Par la suite, la jolie blonde est devenue la cible des haters. Harcelée, elle a également été menacée de mort après cette séquence qui n’est pas du tout passée auprès des internautes. Certains ont même retrouvé un tweet datant d’avril dernier dans lequel la jeune femme disait alors :

Y’a encore des gens qui parlent des chinois en disant chintok. Juste stop svp. Vraiment.

Des excuses qui n’arrangent rien

Voulant bien faire en présentant ses excuses, la jeune femme de 24 ans s’est tout simplement enfoncée davantage. Elle a déclaré :

Il y a un mot, je ne sais pas pourquoi je l’ai employé, sachant que je prône toujours les trucs anti-raciste, antisémites et tout ce qui est discrimination en générale.

Comme vous l’avez compris, elle a ici très mal employé le mot antisémite. Sa phrase laisse penser qu’elle est pour l’antisémitisme donc qu’elle est contre les Juifs. Bien évidemment, ce n’est pas du tout ce qu’a voulu dire la jeune femme.

Je suis vraiment bête, sincèrement. Je voudrais vraiment m’excuser à toute la communauté asiatique. Sincèrement ça me choque de moi-même. Je suis sincèrement désolée. Bien entendu c’est ultra raciste.

a-t-elle ajouté.

Emma CakeCup victime de la « cancel culture » ?

Emma CakeCup se dit victime de la « cancel culture » qui consiste à vouloir mettre fin à la carrière d’une personne suite au moindre faux pas. Selon elle, ses haters attendent la moindre incartade pour lui tomber dessus et la lyncher.

Il faut dire que la jeune femme n’en est pas à sa première polémique. L’amie de Jeremstar est souvent pointée du doigt pour ses photos Instagram ultra sexy.

En dehors de ses clichés très sensuels, c’est aussi son histoire d’amour avec Vlad Oltean qui fait énormément parler.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :