Elie Semoun : Grâce à son appel aux dons, l’Ehpad de son père « revit »

Elie Semoun : Grâce à son appel aux dons, l’Ehpad de son père « revit »
Très inquiet pour son père, résident d’un Ehpad lyonnais qui manquait cruellement de matériel, Elie Semoun a lancé un appel aux dons. Depuis, l’établissement a reçu de nombreux masques de protection et la sécurité du personnel et des résidents est assurée.

Préoccupé par la situation de l’Ehpad dans lequel son papa réside à Lyon, Elie Semoun a lancé un appel à l’aide. Le 14 avril dernier, l’humoriste donnait des nouvelles peu rassurantes de son papa :

Il n’a plus le moral parce qu’il ne nous voit plus ma soeur et moi depuis un mois. Il est dans un Ehpad à Lyon qui manque cruellement de matériel : combinaisons, masques FFP2, gants, surblouses, blouses. Si vous pouvez faire quelque chose pour eux, ça serait fantastique. Et indirectement, ça aiderait tous les patients qui sont dans cet Ehpad et qui souffrent. Je compte sur votre générosité. Merci. Moi je vais le faire, évidemment !

Avait-il annoncé.

Il faut à tout prix protéger ces personnes en danger. Il serait terrible qu’elles partent avant qu’on ait pu les revoir.

Avait-il continué espérant profiter de sa « petite notoriété » pour faire changer les choses.

Des dons et des insultes

Si l’initiative prise par Elie Semoun n’a pas convaincu certaines personnes qui n’ont pas hésité à le critiquer violemment, elle a pourtant fini par porter ses fruits. Samedi 18 avril, l’humoriste a confié au Parisien que l’Ehpad de Lyon Saint Exupéry était désormais équipé de masques, combinaison de protection et autres produits destinés à faire barrière au covid-19 :

Quelques personnes ont cru bon de m’insulter en insinuant que j’étais millionnaire et que je pouvais donner.. Je précise que je ne suis pas millionnaire. J’ai effectivement fait un don, mais là, ce que l’on demande, ce n’est pas de l’argent mais du matériel.

Rassuré, le comédien attend désormais avec impatience de pouvoir rendre visite à son père.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :