Diam’s : son compagnon toujours marié à son ex Sara ? Cette dernière sort du silence !

Diam’s : son compagnon toujours marié à son ex Sara ? Cette dernière sort du silence !
Alors que Diam’s est revenue sur le devant de la scène avec « Salam », un documentaire sur sa vie, elle ne s’attendait certainement pas à ce que l’ex-femme de son mari Faouzi Tarkhani, prenne la parole.

Diam’s ne rappera plus jamais, et les fans de l’artiste ont fini par se faire à l’idée. C’est en 2010 qu’elle décide de quitter la scène pour se concentrer sur elle. Celle qui a su trouver la paix après sa conversion à l’Islam, a fait plaisir à ses fans en revenant dans un documentaire intitulé Salam en cette année 2022.

Mais il faut croire que ce documentaire touchant, qui revient sur le parcours de l’ancienne rappeuse, n’a pas vraiment plu à tout le monde. En effet, Sara, la première femme de Faouzi Tarkhani, le compagnon de Diam’s, est sortie du silence.

Diam's
Diam’s @TF1

Plusieurs femmes pour un seul homme ?

C’est auprès du magazine Public que Sara a bien voulu se confier. Si elle sort du silence aujourd’hui, c’est à cause du documentaire Salam qui n’a pas manqué de la mettre en colère.

La sortie de ce documentaire me heurte forcément. […] L’entendre raconter son mal-être en interview et chercher de l’empathie me fait bondir !

Déclare-t-elle.

C’est en 2006, via un site de rencontres musulman, que Sara aurait fait la rencontre de Faouzi Tarkhani. Âgée de 23 ans à l’époque, elle tombe sous le charme de celui qui avait alors 31 ans. Ils décident ensuite de se marier et mettent au monde trois enfants. Mais vers la fin de l’année 2015,  Faouzi Tarkhani aurait fait la rencontre de Diam’s.

Elle l’aurait contacté après avoir lu un article qu’il avait écrit dans L’Obs, « Je suis devenu salafi grâce à l’école de la République. » Peu après, il m’a dit vouloir l’épouser.

Sara raconte que le fait qu’elle soit toujours mariée à lui ne semblait déranger personne et qu’ils tentaient de trouver des arrangements.

Faouzi a alors tenté de me convaincre en me proposant de travailler sur un projet de marque de vêtements qu’elle comptait lancer.

Sara a préféré demander le divorcer. Malheureusement, la séparation ne s’est pas passée comme elle l’aurait voulu. Si elle est divorcée en Tunisie, cela ne serait pas encore le cas en France

Diam’s parle de lui comme de son mari, alors que nous ne sommes pas divorcés en France, puisqu’il refuse d’officialiser les choses… Je suis enchaînée à cette histoire depuis six ans et demi.

Ce n’est pas tout, elle affirme que son ex a dit à leurs enfants qu’il était normal pour lui d’avoir plusieurs femmes.

Une situation financière préoccupante

Selon Sara, son ex n’aiderait également pas assez ses enfants financièrement parlant.

Il avait dit que les enfants ne manqueraient de rien, ça a été le contraire. Avec la pension alimentaire qu’il me verse, on ne remplit même pas un Caddie. Pendant que lui et Diam’s allaient dans des hôtels en Thaïlande à 1 500 euros la nuit, nous avons dû quitter notre maison en urgence et il ne m’a pas donné de pension alimentaire pendant cinq mois.

Sara a donc du mal à subvenir seule aux besoins de ses trois enfants qui ne verraient plus leur père puisque son droit de visite en France lui aurait été retiré en 2020.

Pour elle, Diam’s n’a montré aucune compassion face à cette situation et aurait même voulu « contrôler » ses enfants.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :