Danse avec les Stars : Bilal Hassani est ravi de pouvoir « ouvrir des portes »

Danse avec les Stars : Bilal Hassani est ravi de pouvoir « ouvrir des portes »
Premier artiste de « Danse avec les Stars » à danser avec un partenaire du même sexe, Bilal Hassani prend la parole à ce sujet ainsi que sur l’évolution des mentalités en France.

Si Bilal Hassani est un artiste qui divise, il est parvenu à mettre (presque) tout le monde d’accord avec ses incroyables danses dans Danses avec les Stars. Dès le premier prime il s’est imposé comme un redoutable adversaire en récoltant directement 4 buzz du jury.

En haut du classement semaine après semaine, celui qui se dispute souvent la première place avec Tayc, est ravi de pouvoir se présenter dans l’émission en étant complètement lui-même.

Jordan Mouillerac (DALS) face aux critiques sur son binôme avec Bilal Hassani, il sort du silence
Bilal Hassani et son partenaire Jordan Mouillerac, le concurrent le plus sérieux de Tayc @LAURENT VU/TF1

Des portes qu’il faut maintenir ouvertes

C’est à Télé-Loisirs que Bilal Hassani a bien voulu se confier. Celui qui danse avec Jordan Mouillerac est content de pouvoir se présenter devant les téléspectateurs avec une perruque et des talons. Il est surtout content que les mentalités évoluent et qu’il puisse danser avec un homme sur le parquet.

C’est cool de pouvoir ouvrir des portes, mais le plus important, c’est de les maintenir ouvertes. Ça ajoute à mon envie et ma niaque.

a-t-il déclaré avant d’ajouter !

Je suis extrêmement fier de pouvoir me présenter ainsi, avec une perruque et une robe, parce que, quand j’étais petit, je ne me reconnaissais en personne à la télévision. En me regardant chaque semaine, beaucoup de gens se disent qu’ils ne sont pas bizarres et qu’ils méritent de vivre. D’autres s’ouvrent un peu plus. Si une émission aussi familiale peut ouvrir les mentalités et favoriser les discussions, mon but est atteint.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bilal Hassani (@iambilalhassani)

Des mentalités qui évoluent

Malgré tout toujours victime de critiques sur la toile, Bilal Hassani a décidé de ne pas en tenir compte.

Je regarde surtout les retours positifs, et il y en a beaucoup. Je fais abstraction du reste et de l’homophobie classique que je peux recevoir. J’ai un peu plus de facilité à l’ignorer aujourd’hui.

Il a tout de même pu constater que « beaucoup de choses ont changé » en quelques années seulement. Cette évolution, elle fait du bien à Bilal qui a déclaré :

J’ai déjà tout gagné. Enfin, on n’a pas encore gagné la guerre, mais pas mal de batailles quand même.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :