Daniel Radcliffe s’excuse après les propos polémiques tenus par J.K. Rowling

Daniel Radcliffe s’excuse après les propos polémiques tenus par J.K. Rowling
Après les propos polémiques tenus par J.K Rowling, Daniel Radcliffe a pris la parole afin de défendre la cause transgenre.

Depuis plusieurs jours, J.K. Rowling fait face à une vive polémique. L’auteure d’Harry Potter est accusée de transphobie suite à un commentaire posté après la publication de l’éditorial du site Devex.com :

La création d’un monde post-Covid-19 pour les personnes qui ont leurs règles.

Une phrase qui n’a pas manqué d’interpeller l’écrivaine… Après avoir relayé l’article, son commentaire évoquant le mot women (ndlr femmes) n’a pas été très bien accueilli :

Je suis sûre qu’il y avait un mot pour ces personnes. Aidez-moi. Wumben ? Wimpund ? Woomud ?

Daniel Radcliffe monte au créneau

Depuis, les critiques affligées ne cessent d’apparaître les réseaux sociaux. Ce 8 juin 2020,  c’est Daniel Radcliffe, le héros d’Harry Potter, qui a tenu à réagir à ces propos en s’excusant dans un éditorial publié dans le magazine The Trevor Project :

À toutes les personnes qui ont maintenant l’impression que leur expérience des livres a été ternie ou diminuée, je suis profondément désolé de la douleur que ces commentaires vous ont causée.

Daniel Radcliffe tacle également la maman d’Harry Potter :

Les femmes transgenres sont des femmes. Toute déclaration contraire efface l’identité et la dignité des personnes transgenres et va à l’encontre de tous les conseils donnés par des associations professionnelles de soins de santé qui ont beaucoup plus d’expertise sur ce sujet que Jo ou moi.

Et l’acteur compte bien préserver l’image de la saga mythique :

Si ces livres vous ont appris que l’amour est la force la plus puissante de l’univers, capable de surmonter n’importe quoi, (…) si vous avez trouvé quelque chose dans ces histoires qui vous a touché et vous a aidé à tout moment de votre vie, alors c’est entre vous et le livre que vous lisez. Et c’est sacré. Et j’espère que ces commentaires ne terniront pas trop cela.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :