Coluche : Le chauffeur parle enfin de l’accident

Coluche : Le chauffeur parle enfin de l’accident
Voir le diaporama
1 Photos
Albert Ardisson
Coluche : Le chauffeur parle enfin de l’accident
Albert Ardisson

Cet homme a vécu dans l’anonymat absolu depuis 27 ans. Aujourd’hui âgé de 75 ans, il raconte avec beaucoup d’émotions le jour ou il a percuté de plein fouet Coluche avec son camion de 38 tonnes. Une mort inévitable pour le comique.

Ce 19 juin 1986, il est un peu plus de 16 heures lorsque Coluche décide de rallier Cannes à Opio au volant de sa moto, une Honda 1100 VCF. Arrivé au croisement de la route de Cannes et du chemin de Piol à Opio, un 38 tonnes lui coupe brusquement la route en tentant une manœuvre pour l’éviter. Mais il est trop tard, Coluche n’a pas le temps de freiner et il ne porte pas son casque, qui est accroché au guidon. Sa tête heurte l’avant du camion, la mort est immédiate.

L’information est de suite reliée au journal de 20h par Claude Sérillon qui annonce le décès de l’humoriste avant de lancer un reportage sur les lieux de l’accident. On peut y voir un homme avoisinant la quarantaine, manifestement choqué, expliquant qu’il n’a pas vu arriver le motard.

J’étais engagé, je ne l’ai pas vu, il a débouché… Je l’ai vu quand il a tapé l’avant du camion. Que voulez-vous que je vous dise d’autre ? Il allait vite, très vite… C’est malheureux, que voulez-vous que je vous dise ? 

Cet homme, c’était le conducteur du poids lourd, Albert Ardisson. Il ne se le pardonnera jamais, faisant tout pour se faire oublier, fuyant les médias et son silence n’apaisera en aucun la tristesse de millions de français, laissant libre champ aux plus folles rumeurs concernant la mort de Coluche.

Désormais âgé de 75 ans, Albert Ardisson vit une retraite paisible à Carros-Village, sur les hauteurs de Nice. C’est une journaliste du Petit Niçois, qui est allé à sa rencontre pour couper court, 27 ans après, aux rumeurs d’assassinat qui se disent encore sur la mort de Coluche.

Albert Ardisson est « exaspéré ». Il n’a pas voulu accordé d’interview mais a lâcher quelques confidences sur ce tragique accident qui le hante depuis 27 ans.

Il a ainsi confié être toujours:

 Traumatisé 

Par l’accident et avoir traversé :

Une longue période de dépression . Une longue affaire qui dure depuis plus de 30 ans.

A-t-il déclaré, qualifiant cet épisode de « très grave. »

Pour ne plus parler de cette histoire, l’homme qui a le même nom de famille que l’animateur Thierry Ardisson, explique qu’il se fait passer pour son père.

 Généralement, ça coupe court à toute discussion. 

A-t-il conclu.

Plus sur le sujet