Claire Chazal évoque sa relation « passionnée » avec Patrick Poivre d’Arvor

Claire Chazal évoque sa relation « passionnée » avec Patrick Poivre d’Arvor
Voir le diaporama
1 Photos
Claire Chazal évoque sa relation « passionnée » avec Patrick Poivre d’Arvor
Claire Chazal évoque sa relation « passionnée » avec Patrick Poivre d’Arvor
Claire Chazal évoque sa relation « passionnée » avec Patrick Poivre d’Arvor

Claire Chazal est plutôt discrète quand il s'agit de sa vie privée. Pourtant, la journaliste a accepté d'évoquer dans les colonnes du magazine "Elle" sa relation avec le père de son fils, Patrick Poivre d'Arvor.

Claire Chazal est une femme discrète. Pourtant, elle a décidé de se raconter dans un ouvrage intitulé Puisque tout passe – Fragments de vie (aux éditions Grasset), qui sera disponible à partir du 2 mai prochain. La journaliste y retrace son parcours professionnel… mais également sa vie sentimentale. Et c’est justement de sa vie sentimentale dont il est question dans l’entretien qu’elle a accordé au magazine Elle.

Si elle avoue être aujourd’hui célibataire, l’ex star du JT de TF1 n’a pas hésité à évoquer son histoire d’amour passée avec Patrick Poivre D’arvor. De leur relation est né un petit garçon, François, qui a vu le jour en 1995. Une relation que Claire Chazal décrit comme « passionnée, secrète, parfois chaotique« .

Et d’ajouter :

Ce n’est pas quelqu’un avec qui l’on construit une existence rectiligne ! Mais c’est un homme hors norme. J’ai su d’abord le voir comme un amant, puis j’ai deviné la force qu’il aurait à transmettre à un enfant.

« Quoi qu’il advienne, c’est le père de mon fils, François »

Claire Chazal ne tarit pas d’éloges sur Patrick Poivre D’Arvor. D’ailleurs, elle avoue aujourd’hui entretenir de bonnes relations avec le journaliste. En effet, la journaliste poursuit :

Aujourd’hui, je ne veux que de l’apaisement, lui aussi d’ailleurs. On s’entend extrêmement bien. Quoi qu’il advienne, c’est le père de mon fils, François.

Un lien qui les unira à jamais.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,