Christophe Dechavanne : Il s’emporte violemment contre des manifestants anti-vaccins

Christophe Dechavanne : Il s’emporte violemment contre des manifestants anti-vaccins
Ce dimanche 1er août, Christophe Dechavanne a posté un nouveau message sur son compte Twitter. Il en a profité pour pousser un énorme coup de gueule contre les anti-vaccins.

L’heure est au coup de gueule pour Christophe Dechavanne. Ce dimanche 1er août, l’animateur de C8 a publié un long message sur son compte Twitter. Il s’en prend vertement à des manifestants anti-vaccin qui ont insulté des pharmaciens de « collabos » et d' »assassins ». Ulcéré par ces termes utilisés qui font référence à une sombre période de l’histoire, Christophe Dechavanne a remis tout le monde à sa place.

Les anti-vaccins veulent se faire entendre

Le 12 juillet dernier, Emmanuel Macron prenait la parole devant les Français. L’arrivée du variant Delta ayant causé de nombreux dégâts, il a fallu réagir rapidement.Le président de la République a donc décidé de faire le choix de la fermeté. En effet, il a notamment annoncé d’étendre le pass sanitaire.

Ce dernier est donc obligatoire dans les cinémas, les musées, les transports et tout prochainement dans les centres commerciaux et dans les restaurants. Comme vous pouvez l’imaginer, ce choix fait parler depuis plusieurs semaines.

Entre les uns qui semblent d’accord avec cette décision et les autres qui estiment que ce sont des mesures liberticides, il y a un gros duel. D’ailleurs, les anti-vaccins n’hésitent pas à défiler dans la rue afin que le gouvernement revienne sur sa position et décide de supprimer la mise en place du pass sanitaire. C’était à nouveau le cas ce samedi 31 juillet.

Selon le ministère de l’Intérieur, plus de 200.000 manifestants ont exprimé leur mécontentement contre les mesures gouvernementales dont près de 14 000 personnes à Paris ou encore 10 000 à Montpellier. Et c’est justement dans cette ville qu’une scène a fait énormément parler. Et c’est encore cette scène qui a provoqué la colère de Christophe Dechavanne.

Christophe Dechavanne choqué par la vidéo

Si manifester en France est un droit, le respect est un devoir. Malheureusement, pour certains, il n’existe pas. On a pu le voir ce samedi dans les rues de Montpellier. Le compte Twitter Midi Libre Montpellier a ainsi posté une vidéo de plusieurs manifestants.

Dans celle-ci, on peut voir un pharmacien être violemment pris à partie, dans son stand dédié à la réalisation de tests PCR et antigéniques. On entend notamment les anti-vaccins scander des propos tels que « assassins », ou encore « collabos », des mots forts qui n’ont pas plu à Christophe Dechavanne. Ce dernier a donc reposté la vidéo et n’a pas manqué de pousser un énorme coup de gueule. Pour montrer son mécontentement, il a écrit une légende bien salée :

Ma mère m’a raconté ce qu’était la collaboration pendant la guerre. Mon oncle, son frère (résistant) fut le dernier tué à Marseille, une jolie impasse porte son nom, il avait 23 piges. J’avoue qu’entendre et voir les images ici me laisse…pantois…au mieux.

https://twitter.com/CDechavanne/status/1421805916274532353?s=20

Une position partagée par les internautes qui ont été nombreux à commenter sous sa publication. Ces derniers ont été très nombreux à soutenir l’animateur, mais aussi, et bien sûr, le pharmacien en question.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :