Chantal Goya : sans domicile, elle a dû quitter Paris pour s’installer chez sa fille

Chantal Goya : sans domicile, elle a dû quitter Paris pour s’installer chez sa fille
View Gallery
1 Photos
chantal-goya-sans-domicile-elle-a-du-quitter-paris-pour-s-installer-chez-sa-fille
Chantal Goya : sans domicile, elle a dû quitter Paris pour s’installer chez sa fille
chantal-goya-sans-domicile-elle-a-du-quitter-paris-pour-s-installer-chez-sa-fille

Chantal Goya et son mari @France 2

La crise sanitaire touche tous les Français. À 78 ans et faute de moyens, Chantal Goya a été contrainte de quitter son appartement parisien pour s'installer chez sa fille, à Versailles.

L’épidémie de coronavirus a durement affecté les habitants de l’Hexagone. Si certains ont connu des problèmes de santé, d’autres se sont retrouvé dans la précarité. Absence ou baisse de revenus, charges à payer, augmentation du coût de la vie… Difficile de s’en sortir pour bon nombre de personnes. Touchés de plein fouet par cette crise sanitaire sans précédent, les artistes sont privés de rentrées financières. Lors du dernier confinement, Véronique Genest alertait sur sa situation. Plus discrète, Chantal Goya s’est elle aussi retrouvée en difficulté.

Un surloyer impossible à régler

Chantal Goya et son mari Jean-Jacques Debout vivaient dans un bel appartement situé dans le quartier Pigalle, à Paris. Mais, selon les révélations de France Dimanche, leur bailleur leur demandait un surloyer conséquent que le couple se trouvait dans l’incapacité de régler.

À court d’argent, le duo n’a eu d’autre choix que de faire ses cartons en espérant trouver un logement moins cher. En vain. Sans domicile, l’inoubliable interprète de Pandi Panda et le compositeur ont été contraints de faire appel à la générosité de leur fille. Cette dernière les a en effet accueillis à Versailles, où elle réside.

Installée dans les Yvelines depuis cet été, la chanteuse n’a, pour le moment, pas l’intention de s’en aller. Selon nos confrères, la septuagénaire serait même ravie de pouvoir partager de tendres moments avec sa progéniture. Et c’est plutôt une bonne nouvelle puisque le reconfinement ne devrait pas arranger ses affaires.

Des problèmes avec le fisc

Chantal Goya et Jean-Jacques Debout ont toujours connu des galères financières. Si le couple a mené la grande vie dans les années 70, leur quotidien s’est assombri 10 ans plus tard, en raison d’un bad buzz chez Patrick Sabatier. Privée de son aura auprès des parents, la chanteuse a vu les ventes de ses disques chuter de manière vertigineuse.

Pour ne rien arranger, l’artiste et son époux ont écopé de dix-huit mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende pour fraude fiscale, en 2017.

Chantal Goya : sans domicile, elle a dû quitter Paris pour s'installer chez sa fille
Chantal Goya et son mari @France 2

Ruinés, ils ont été dans l’obligation de continuer les spectacles, malgré leur âge, afin de subvenir à leur besoins. Chantal Goya sera scène au palais des congrès de Paris les 19 et 20 décembre prochains.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :