Catherine Laborde évoque son combat contre la maladie : « Il y a un temps qui est terminé » (Mise à jour)

Catherine Laborde évoque son combat contre la maladie : « Il y a un temps qui est terminé » (Mise à jour)
Atteinte de la la maladie à corps de Lewy, Catherine Laborde s'est confiée à Audrey Crespo pour le magazine "Sept à huit". Des confidences touchantes qui ont ému les internautes.

C’était en 2014. Catherine Laborde découvre qu’elle souffre de la maladie à corps de Lewy, qui est un mélange de Parkinson et d’Alzheimer. Trois ans plus tard, elle fait ses adieux à la météo de TF1 après presque 30 ans de bons et loyaux services. Des adieux qui, aujourd’hui, lui semblent loin, comme elle vient de l’avouer aux caméras de l’émission Sept à huit.

L’ancienne reine de la météo s’est confiée à Audrey Crespo, lors d’un entretien qui sera diffusé ce dimanche 4 octobre 2020. Après deux ans d’absence, Catherine Laborde évoque ce mal qui la ronge depuis plusieurs années. Des confidences poignantes, comme en témoigne cet extrait dévoilé sur Twitter.

« Quelquefois, ça ne va pas très bien »

Interrogée sur son dernier bulletin météo sur la Une, la soeur de Françoise Laborde avoue :

Ça me semble loin parce que quand même, c’est la maladie qui va l’emporter je pense, à un moment ou à un autre. C’est dommage j’aurais aimé que ça dure encore longtemps ! Mais je sais bien qu’il y a un moment où ça doit s’arrêter.

Et d’ajouter :

Quand vous me demandez si je vais bien, je vous dirais que oui quelquefois. Mais quelquefois, ça ne va pas très bien.

« J’ai des pertes de mémoire sans arrêt »

Malheureusement, la maladie gagne de plus en plus de terrain, comme elle l’avoue :

J’ai des pertes de mémoire sans arrêt. Là, je viens de vous parler et je ne me souviens plus ce que j’avais dit une demi-heure plus tôt. On ne sait plus où on est, qui on est.

Catherine Laborde doit également faire face depuis quelque temps à un nouveau symptôme qui lui rend la vie encore plus difficile :

Là il y en a un qui est tout à fait récent, c’est que je ne sais plus, quand je suis dans le noir, si je suis en haut, en bas, j’ai l’impression d’être dans une sorte de machine à secouer et je sais pas trop où je suis, qui je suis.

Et d’ajouter :

C’est un état d’esprit qui là aussi accentue la peur et que je connais depuis très peu de temps.

Face à cette épreuve, Catherine Laborde peut compter sur le soutien de son mari, Thomas Stern. Ce dernier, qui a été le premier a détecter les premiers signes de la maladie, est plus que jamais présent à ses côtés. Un soutien de taille, même si l’ancienne présentatrice météo confie :

C’est très compliqué d’aider quelqu’un qui a cette maladie. Il y a ce danger que l’aidé prenne la place de l’aimé. J’aimerais l’entraîner encore pour faire des balades. Il y a un temps qui est terminé. Avant cette maladie, je ne le savais pas.

Les internautes émus

Des confidences émouvantes, qui ont particulièrement touché les internautes. Ces derniers ont été nombreux à lui apporter leur soutien sur Twitter. Ainsi, parmi les nombreux commentaires postés sous cette vidéo, on peut lire :

Vous êtes une femme magnifique pour qui j’ai toujours eu et j’ai toujours une immense affection et admiration ! Vous nous montrez votre force et votre courage ! Je ne vous oublie pas non ! Impossible de vous oublier !

On vous aime Catherine

NON ! ON NE VOUS OUBLIE PAS Catherine. pas quelques fois. Jamais. On pense à vous TOUT LE TEMPS !

Femme exceptionnelle et intelligente, que la maladie force au courage On ne vous oublie pas.

La belle déclaration de Françoise Laborde

Des messages qui devraient lui réchauffer le coeur. Catherine Laborde peut bien évidemment compter également sur le soutien de ses proches, à commencer par son mari, mais aussi sa soeur, Françoise Laborde. Cette dernière n’a d’ailleurs pas manqué de réagir aux confidences de l’ancienne présentatrice météo. Et c’est sur Twitter qu’elle lui a fait une belle déclaration.

C’est en 2018, que Catherine Laborde s’était confiée pour la première fois sur cette terrible maladie contre laquelle elle se bat depuis plusieurs années. Un combat sur lequel elle est également revenue dans son livre, Trembler (éditions Plon), paru lui aussi en 2018.

Depuis, Catherine Laborde continue de se battre.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :