Caroline Receveur : pourquoi elle s’installe à Dubaï

Caroline Receveur : pourquoi elle s’installe à Dubaï
Caroline Receveur est en plein déménagement. Dans quelques jours, elle quittera la France avec son fils et son mari pour s’installer à Dubaï. Sur son blog, elle a expliqué les raisons de son départ.

C’est LA destination à la mode. Après Jessica Thivenin et Thibault Garcia, Jazz et Laurent Correia ou encore Nabilla et Thomas Vergara, Caroline Receveur et Hugo Philipp ont décidé de s’installer à Dubaï. L’influenceuse a annoncé la nouvelle à ses fans sur son blog. Si elle avoue avoir songé à s’installer à Los Angeles ou dans le sud de l’Europe, elle explique que son choix s’est rapidement posé sur les Emirats Arabes Unis :

Nous avons réfléchi à partir dans le Sud de l’Europe : en Espagne, en Italie, ou au Portugal mais j’ai vite compris que j’avais besoin de vivre au sein d’une mégapole comme Paris, Londres, Los Angeles… une ville qui bouge, dynamique, qui peut offrir un cadre de vie agréable pour concilier vie de famille et vie professionnelle.

Si elle avoue être amoureuse de Londres, la maman de Marlon regrette que les prix y soient trop élevés :

Nous sommes résidents UK depuis plusieurs années maintenant. Et nous avons vraiment trouvé un équilibre de vie à Londres (qui restera éternellement ma ville de coeur). Mais avec des loyers et prix d’achats très élevés, il est devenu difficile de se projeter et d’envisager acquérir une maison avec jardin sans se ruiner.

Enfin, plusieurs amis de la jeune femme qui vivent à Dubaï l’ont convaincue de venir les rejoindre :

Plusieurs connaissances vivant à Dubaï m’ont souvent parlé du bonheur qu’elles avaient à vivre dans cette ville assez atypique mais parfaitement adaptée au bonheur des enfants et des familles.

Privilégier sa vie de famille

Jeune mariée, Caroline Receveur souhaite avant tout profiter de sa famille et faire grandir son fils dans un cadre adapté :

Dubaï offre la possibilité aux parents de scolariser leur enfants dans l’une des différentes écoles Françaises mais aussi Anglaises et Internationales. Déjà en vivant à Londres, je souhaitais vraiment que Marlon puisse apprendre l’anglais et pourquoi pas d’autres langues dès son plus jeune âge. De plus, permettre à Marlon de côtoyer des petits camarades de toutes les couleurs ( dans cette ville où plus de 200 nationalités sont représentées ) et de ne pas connaître la définition du mot « racisme » me tient particulièrement à coeur dans un monde où la tolérance et la bienveillance ne sont pas toujours au rdv.

Professionnellement la styliste et son époux ont eu l’opportunité de développer leurs marques dans la cité de tous les records :

Pour toutes ces raisons, et aussi parce que Hugo et moi-même avons de belles opportunités pour y developper nos marques respectives nous avons donc décidé de nous établir pour quelques temps à Dubaï et permettre à Marlon de jouir d’un cadre de vie que nous ne pourrions lui offrir nulle part ailleurs.

A-t-elle avoué, impatiente de se lancer dans cette nouvelle aventure.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :