Brad Pitt méconnaissable en Une d’un célèbre magazine, le cliché fait réagir la Toile

Brad Pitt méconnaissable en Une d’un célèbre magazine, le cliché fait réagir la Toile
Brad Pitt vient de faire la Une de GQ. Mais alors que l’acteur est considéré comme un des plus grands sex-symbols de sa génération, sa dernière séance photo pour le magazine n’a pas du tout fait l’unanimité.

On ne présente plus Brad Pitt. Acteur à la renommée internationale, l’ex d’Angelina Jolie, est également connu pour sa plastique de rêve. Véritable sex-symbol, le comédien de 58 ans fait aujourd’hui parler de lui pour une raison des plus surprenantes.

Brad Pitt : en couple avec Andra Day ? Il est tombé sous le charme
L’acteur Brad Pitt @Michael Kovac/Getty Images

Une couverture de magazine très critiquée

Celui que les téléspectateurs pourront retrouver au cinéma dès le 3 août prochain dans le film Bullet Train, a bien voulu se confier à GQ et, par la même occasion, faire la Une du magazine. Mais alors que Brad Pitt est souvent loué pour sa beauté, le cliché choisi pour la couverture du prochain numéro de GQ est très loin de faire l’unanimité.

L’acteur y est allongé dans l’eau avec une chemise bleue Louis Vuitton et surtout un regard fixe et un visage figé. Le cliché signé Elizaveta Porodina a été très critiqué sur la Toile.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GQ France (@gqfrance)

Ça fait peur.

C’est horrible.

On dirait qu’il est mort.

Ça me met mal à l’aise.

Certaines personnes ont même affirmé avoir cru qu’il s’agissait de Franck Dubosc. Les internautes ne valident donc pas du tout ce nouveau cliché de l’acteur.

Atteint de prosopagnosie ?

Durant cette interview, pendant laquelle il s’est confié à la romancière Ottessa Moshfegh, Brad Pitt a pu partager une incroyable anecdote. En effet, l’acteur affirme penser souffrir de prosopagnosie, une maladie qui empêcherait la personne atteinte de reconnaître les visages.

Personne ne me croit !

A déclaré Brad Pitt, lui qui a peur que sa difficulté à reconnaître les personnes qu’il a pu croiser dans sa vie ne « véhicule une certaine image de lui, celle d’un homme distant, inaccessible et autocentré. »

En tout cas, ceux qui n’ont pas su reconnaître le visage de Brad Pitt sur la couverture de GQ, ce sont ses fans.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :