Booba vs Kaaris : les rappeurs condamnés à payer 45 000 euros de dédommagements

Booba vs Kaaris : les rappeurs condamnés à payer 45 000 euros de dédommagements
Booba et Kaaris ont accepté le jugement sans sourciller. Condamnés à payer la somme de 45 000 euros à la suite de leur bagarre générale en été 2018, les rappeurs n'ont pas contesté le verdict, qui est tombé le 19 décembre dernier.

Contrairement à leur combat, qui n’aura sans doute jamais lieu, la condamnation de Booba et Kaaris a pris effet dès hier, jeudi 19 décembre. Les deux pères de famille devront rembourser un préjudice matériel de 30 000 euros à la société actionnaire de la boutique duty free qui a été saccagée, ainsi que 15 000 euros au groupe Aéroports de Paris.

Un verdict plus que clément car l’accusation avait réclamé pas moins de 700 000 euros lors de l’audience.

Une entente soudaine

À la suite de leur rixe, Booba et Kaaris avaient déjà dû s’acquitter de 50 000 euros d’amende en octobre 2018 et avaient également fait un petit séjour à l’ombre, notamment pour « violences volontaires » et « vols en réunion ».

S’ils ne peuvent pas se mettre d’accord à propos de la date et du lieu de leur combat, Booba et Kaaris auront su néanmoins s’entendre concernant la décision de justice. En effet, les rappeurs ont proposé de régler à eux deux les 45 000 euros, afin de s’unir aux parties civiles. L’avocat du Sevranais s’est réjoui de leur initiative :

Le tribunal a suivi nos arguments. C’est une décision mesurée par rapport aux demandes totalement excessives. Mon client assumera sa responsabilité.

Alors, un prochain featuring sur le ring ou au micro ?

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,