Black M : la mairie de Verdun annule-t-elle son concert sur pression du FN ?

Black M : la mairie de Verdun annule-t-elle son concert sur pression du FN ?

La mairie de Verdun a déprogrammé la venue de Black M en marge des commémorations prévues le 29 mai.

En fin de compte, Black M ne se produira pas à Verdun le 29 mai prochain. La polémique initiée par le Front national aura finalement eu raison du concert de l’ancien membre de Sexion d’Assaut.

L’annonce a été faite ce vendredi 13 mai par la mairie après plusieurs jours de tergiversation sur la présence du rappeur au soir des commémorations officielles du centenaire de la bataille de Verdun.

L’Est Républicain a évoqué un communiqué mettant en avant le risque de troubles à l’ordre public :

En raison d’une polémique d’ampleur sans précédent, lancée notamment par l’extrême droite, et d’un déferlement de haine et de racisme. En conséquence, la majorité municipale et le maire de Verdun, en concertation avec la région et le Département, sont contraints d’annuler le concert.

En effet, depuis quelques jours, le Front national et une partie de la droite avaient réclamé l’annulation du spectacle mettant en exergue les paroles de plusieurs chansons et notamment les propos tenus par Black M dans certaines interviews.

La mairie avait pourtant fermement soutenue le chanteur jusqu’à présent, le qualifiant notamment « d’enfant de la République ». Elle a finalement cédé aux pressions, quelques heures après que la Mission du Centenaire refuse d’octroyer une subvention au concert.

De plus, parmi les plus farouches opposants au rappeur se trouvait Marion Maréchal-Le-Pen. Soutenue par le numéro 2 du parti, Florian Philippot, ils avaient qualifié la venue de Black M comme un « crachat contre un monument aux morts »

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :