Black M : ce gros dossier qui embarrasse le chanteur

Black M : ce gros dossier qui embarrasse le chanteur
Difficile de ne pas perdre la face quand des souvenirs d'enfance remontent à la surface. Le chanteur Black M en a fait les frais lors d'un interview radiophonique accordée à Europe 1.

Bien connue des auditeurs d’Europe 1, l’émission quotidienne de Philippe Vandel dissèque ce qui compose l’actualité médiatique en utilisant toutes les sources mises à disposition (Internet, presse, télévisuelle). Invité le mercredi 25 septembre, le rappeur Black M est loin de se douter de ce qui l’attend.

Des révélations surprenantes et amusantes

Quand arrive le moment de chronique de Hélène Mannarino, on se replonge avec délice et malice dans le passé de Black M. En fine investigatrice qui ne révèle jamais ses sources, elle semble prendre un malin plaisir à le taquiner. Ainsi, elle énumère les astuces du chanteur pour « remporter des parties de cartes » ainsi que sa passion pour les « produits capillaires » et plein d’autres anecdotes croustillantes.

Mais deux d’entre d’elles resteront gravées dans les annales de l’émission. En effet, il s’agit des sources d’inspiration musicales de Black M. Dans un premier temps, la journaliste relate un bien étrange déguisement qui se compose d’un « manche à balai et une serviette pour faire des cheveux longs, et hop : vous mimiez à la perfection Michael Jackson ».

Face à la stupeur de Black M, Hélène Mannarino ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’elle botte en touche et rajoute :

Vous avez tenté de monter un groupe avec vos amis. Vous reproduisiez les mêmes chorégraphies, mais surtout vous vous preniez pour un 2Be3 : et c’était Adel, je pense, votre préféré…

Tour à tour gêné puis amusé, Black M ne tarde pas à reconnaître les faits. Ce n’est pas le première fois que des choses privées se retrouvent sur le devant de la scène. D’ailleurs, il a sa petite idée sur la responsable de ses divulgations et en profite pour l’identifier à l’antenne :

Vous avez eu ma sœur au téléphone, c’est sûr, il n’y a qu’elle qui a ces gros dossiers.

Si le fan de musique cherche tant à reproduire les faits et gestes de ses idoles, c’est parce qu’il aspire déjà à réussir dans ce milieu très fermé. Défi réussi pour Black M !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :