Bill Rieflin, batteur du groupe R.E.M., est mort à l’âge de 59 ans

Bill Rieflin, batteur du groupe R.E.M., est mort à l’âge de 59 ans
Musicien talentueux et apprécié par ses pairs, Bille Rieflin est mort ce mardi 24 mars au Royaume-Uni.

Batteur de Nine Inch Nails, KMFDM et R.E.M., Bill Rieflin est décédé le 24 mars 2020. Atteint d’un cancer, il n’aura pu gagner le combat qu’il livrait contre la maladie depuis de nombreuses années. Batteur de R.E.M. depuis 2003, ce multi-instrumentiste avait participé aux arrangements des albums du groupe jusqu’en 2011. Avant sa disparition, il collaborait avec King Crismon. Sur Facebook, Robert Fripp fondateur du groupe de rock progressif vient de lui écrire un joli message :

Vole bien, mon frère ! Ma vie est infiniment plus riche depuis que je te connais.

De nombreux hommages

Très émus, les membres de King Crismon se sont également exprimés sur Twitter :

Aujourd’hui, nous avons perdu un artiste merveilleux, un être humain extraordinaire et une partie intégrante des développements et du succès de Ministry.

Le groupe R.E.M. a également posté sur son compte Instagram un texte bouleversant :

Bill a été l’épine dorsale de R.E.M. pendant de nombreuses années. Il avait une profondeur et une sincérité que j’adorais (…) Bill n’a jamais perdu le sens réel de la vie. C’était une âme contemplative qui pratiquait la méditation et plongeait au coeur des choses. Sa disparition est un excellent rappel : soyez durs comme de la pierre, laissez-vous porter par le courant, ne prenez pas les choses au sérieux et riez de vous-mêmes.

Peut-on lire en légende d’un cliché de Bill Rieflin immortalisé dans ses jeunes années.

C’est avec le cœur lourd que nous avons appris la mort de notre cher ami et batteur accompli, Bill. (…) Maintenant, il est parmi les belles étoiles et nous levons les yeux avec amour, et avec notre propre respect, pour sa beauté, son humour, sa curiosité implacable et bien sûr, son incroyable oreille musicale. Son temps ici avec nous était si précieux et doré.

A également écrit Michael Stipe à côté de deux photos du début musicien.

Le batteur aura créé jusqu’au bout, trouvant dans la musique la force d’affronter la souffrance.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :