Bernard Tapie : Il est de retour devant la justice !

Bernard Tapie : Il est de retour devant la justice !
Depuis le 10 mai, l’homme d’affaires Bernard Tapie est de retour devant la justice. Il est jugé en appel pour escroquerie dans le cadre de l’arbitrage polémique du Crédit Lyonnais.

On peut dire que l’actualité de Bernard Tapie est chargée. Malheureusement, ce ne sont jamais des bonnes nouvelles pour l’homme d’affaires.

Depuis le 10 mai, il est de retour devant la justice dans le cadre de l’arbitrage polémique dont il a bénéficié dans le cadre de l’affaire du Crédit Lyonnais. Il y est jugé pour escroquerie et détournement de fonds publics.

Bernard Tapie risque jusqu’à 7 ans de prison

Le procès était originellement prévu en octobre 2020. Mais il avait dû être reporté en raison de l’état de santé de Bernard Tapie. En effet atteint d’un double cancer de l’estomac et de l’œsophage depuis quelques années, son état s’était dégradé.

Et si les deux premiers jours du procès avaient pu se tenir en présence de l’accusé, au troisième jour, l’homme d’affaires avait dû renoncer à s’y montrer pour se rendre à l’hôpital.

Il risque jusqu’à 7 ans de prison et 375 000 euros d’amende dans cette affaire qui remonte à 2008. Bernard Tapie est en effet soupçonné d’avoir truqué un arbitrage privé qui a été conclu en sa faveur et qui lui a attribué 403 millions d’euros. Un arbitrage venu lui-même solver une affaire remontant aux années 90. Celle de la vente d’Adidas orchestrée par le Crédit Lyonnais.

Un cambriolage très violent début avril

En première instance, le tribunal avait pris la décision de relaxer Bernard Tapie, une décision contestée par le parquet qui a fait appel. La décision de ce nouveau procès sera connue le 14 juin prochain.

Cela laisse assez de temps à l’ancien président de l’OM pour se préparer à la décision mais également pour récupérer pleinement du violent cambriolage qu’il a subi au début du mois d’avril.

Les visages de Bernard et Dominique Tapie après leur violente agression © AFP - Family Handout
Les visages de Bernard et Dominique Tapie après leur violente agression © AFP – Family Handout

Dans la nuit du 3 au 4 avril, lui et son épouse Dominique ont en effet été frappés et ligotés. Et ce, par plusieurs hommes armés qui leur ont dérobé leurs biens avant de s’enfuir. Une agression que Bernard Tapie se refuse désormais à commenter.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :