Benoît Poelvoorde : Il dit tout de ses excès et assume avoir fait des interviews ivre !

Benoît Poelvoorde : Il dit tout de ses excès et assume avoir fait des interviews ivre !
L’acteur belge Benoît Poelvoorde est revenu pour Paris Match sur son amour pour les mauvaises choses comme le tabac et l’alcool, notamment en période de promo.

Quand on prononce le nom de Benoît Poelvoorde, impossible de ne pas immédiatement avoir en tête ce grand escogriffe, l’œil malicieux, toujours prêt à sortir une idiotie pour faire rire l’assemblée avec laquelle il se trouve. Que ce soit dans la vie ou en interview, l’acteur se comporte pareil.

Et il n’a aucun mal à parler de ses penchants pour certaines choses bien mauvaises pour la santé. Alors qu’il regorge de projets, avec deux long-métrages prévus pour bientôt, Mystère à Saint-Tropez et Profession du père. Benoît Poelvoorde est actuellement en pleine campagne de promotion.

« Peut-être que j’ai fait quelques, disons beaucoup d’interviews bourré »

Et dans le cadre de celle-ci, il a accordé une interview à Paris Match. Il est de notoriété publique que l’acteur est de nature angoissée et stressée. Aucune surprise donc à ce qu’il tente d’apaiser ces angoisses via des moyens plus ou moins douteux :

J’ai dû m’arrêter de fumer pour préserver mes poumons mais, comme un con, j’ai repris et je regrette. Je fume trop. Et en même temps, dans ce genre d’exercice de promo, fumer, c’est une vraie bénédiction.

Et le Belge ne s’est pas arrêté là puisqu’il a confessé avoir parlé à de nombreux médias dans un état d’ébriété avancé :

Peut-être que j’ai fait quelques, disons beaucoup d’interviews bourré.

Benoît Poelvoorde s’en remet à la chance pour sa santé

Quitte à dire toute la vérité, autant livrer les détails qui vont avec. Sans qu’on lui demande vraiment quelle était sa boisson préférée, Benoît Poelvoorde a pourtant tenu à l’indiquer :

Une bière pour un Belge, c’est comme de la solution saline.

Benoît Poelvoorde @Getty Images
Benoît Poelvoorde @Getty Images

Oui, oui, son foie doit sûrement être du même avis. Et tant qu’à faire, l’acteur a confié ne pas vraiment prêter attention à sa santé et s’en remettre plutôt à la chance :

J’ai tendance à avoir de la chance. Je ne devrais pas dire ça, il va m’arriver des crosses. Mais tu vois, je n’ai pas eu le Covid.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :