Benjamin Castaldi : La reconnaissance immense qu’il éprouve pour Cyril Hanouna

Benjamin Castaldi : La reconnaissance immense qu’il éprouve pour Cyril Hanouna
L’animateur télé et chroniqueur de TPMP, Benjamin Castaldi, s’est exprimé dans une interview à Journal de France sur le sentiment de gratitude qu’il éprouvait à l’égard de Cyril Hanouna.

On a l’habitude de le voir prendre position avec fermeté et parfois même un peu trop d’enthousiasme sur le plateau de TPMP mais on est moins habitués à entendre la partie sensible de Benjamin Castaldi. Même s’il est déjà arrivé que le chroniqueur lâche une petite larme face à un témoignage émouvant, Benjamin Castaldi parle peu de ses sentiments.

« Sans l’appel de Cyril, je crois que je serais passé à autre chose »

Dans une interview parue le 24 février et donnée à Journal de France, c’est pourtant ce qu’il s’est employé à faire. Il a ainsi parlé des gens à qui il devait beaucoup dans sa carrière. Et dans les noms cités, l’un ressort particulièrement. Celui de Cyril Hanouna :

Je dois beaucoup à deux personnes dans ce métier : Michel Drucker et Cyril Hanouna. Sans l’appel de Cyril, je crois que je serais passé à autre chose car la télé ne voulait plus de moi ! Aujourd’hui, je prends beaucoup de plaisir sur C8, j’ai la chance de travailler.

Benjamin Castaldi a rejoint l’équipe de TPMP en 2016. Avant cette date, l’animateur a connu une traversé du désert longue de plusieurs années. Un coup dur pour celui qui avait été avant ça un animateur star, à la tête notamment de la présentation de Secret Story avant d’être peu à peu délaissé par les chaînes de télévision.

Heureusement pour lui, Cyril Hanouna a donc pensé au plus que pouvait apporter sa personnalité à l’émission phare de C8.

Benjamin Castaldi plein de projets !

Aujourd’hui, Benjamin Castaldi est un homme heureux et plein de projets. En plus de la télé, il va d’ailleurs se lancer dans le théâtre sous peu :

Je viens de finir l’écriture d’une pièce avec Éric-Emmanuel Schmitt. Cela s’appelle Bungalow 21, en rapport avec l’histoire à Hollywood de Montand avec Marilyn Monroe au début des années 1960.

TPMP : Benjamin Castaldi explique l'absence étrange de Jean-Michel Maire
Benjamin [email protected]

Un synopsis alléchant qui promet de donner une belle pièce, surtout quand on connaît la réputation d’Éric-Emmanuel Schmitt dans le théâtre !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :